Votre compte

Apprendre à innover dans un monde incertain


L’agriculture est aujourd’hui interpellée par la société, qui exige bien plus qu’une simple production alimentaire : aliments de qualité, services environnementaux, insertion de populations marginalisées, revitalisation des territoires ruraux, habitabilité des milieux urbains, développement de productions énergétiques...

Cette ouverture des futurs agricoles incite les acteurs ruraux à expérimenter de nouveaux systèmes de production et valorisation, faisant ainsi preuve de créativité et d’obstination pour exister face aux modèles de développement dominants. Parallèlement, ces modèles dominants fondés sur la production de masse à moindre coût continuent à s’étendre, avec les promesses d’un futur basé sur les technologies vertes. Ces évolutions posent des questions. Quel type de développement durable les sociétés veulent-elles ? Comment choisir les innovations qui leur permettront d’y parvenir ? Quels rôles peuvent jouer la recherche et les politiques publiques pour favoriser l’émergence de ces innovations ?

Au-delà de l’analyse des options techniques, cet ouvrage s’intéresse aux innovations sociales et institutionnelles. Il démontre que l’innovation est le résultat d’une confrontation entre des visions portées par des acteurs aux intérêts parfois divergents. Il n’y a pas de chemin unique vers un développement durable, il faut à la fois encourager l’émergence et la coexistence de différents modes d’agriculture et de systèmes alimentaires. Le succès ne dépendra pas uniquement de notre capacité à repenser les modèles existants mais également de notre volonté à nous engager dans un processus d’apprentissage dont nous sortirons forcément transformés.

Ce livre est classé dans les catégories :

0,00 €
?

Version papier

45,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Apprendre à innover dans un monde incertain”

Fiche technique

Résumé

L’agriculture est aujourd’hui interpellée par la société, qui exige bien plus qu’une simple production alimentaire : aliments de qualité, services environnementaux, insertion de populations marginalisées, revitalisation des territoires ruraux, habitabilité des milieux urbains, développement de productions énergétiques...

Cette ouverture des futurs agricoles incite les acteurs ruraux à expérimenter de nouveaux systèmes de production et valorisation, faisant ainsi preuve de créativité et d’obstination pour exister face aux modèles de développement dominants. Parallèlement, ces modèles dominants fondés sur la production de masse à moindre coût continuent à s’étendre, avec les promesses d’un futur basé sur les technologies vertes. Ces évolutions posent des questions. Quel type de développement durable les sociétés veulent-elles ? Comment choisir les innovations qui leur permettront d’y parvenir ? Quels rôles peuvent jouer la recherche et les politiques publiques pour favoriser l’émergence de ces innovations ?

Au-delà de l’analyse des options techniques, cet ouvrage s’intéresse aux innovations sociales et institutionnelles. Il démontre que l’innovation est le résultat d’une confrontation entre des visions portées par des acteurs aux intérêts parfois divergents. Il n’y a pas de chemin unique vers un développement durable, il faut à la fois encourager l’émergence et la coexistence de différents modes d’agriculture et de systèmes alimentaires. Le succès ne dépendra pas uniquement de notre capacité à repenser les modèles existants mais également de notre volonté à nous engager dans un processus d’apprentissage dont nous sortirons forcément transformés.

Biographie de Coudel Émilie

Guy Faure, économiste au Cirad, travaille sur l'accompagnement des producteurs et de leurs organisations pour une meilleure insertion au sein du marché, a une longue expérience de partenariat en Afrique et en Amérique latine.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire