Votre compte

Au cochon bleu : Petit traité de pasticherie


De la poêle à la plume, de la broche à l’ironie, de l’écritoire à la table, nous sommes tour à tour les invités de Rabelais, Marcel Aymé, Montherlant, Mme de Sévigné, Proust, Victor Hugo ou Alphonse Daudet. En leur compagnie, et en celle de quelques autres notables de la littérature française, nous nous amusons en refaisant le monde, en général et la littérature en particulier, sans omettre bien évidemment la gastronomie. Quelquefois, le ton dépasse le simple humour pour atteindre la satire. Que ce soit la très acide salade à la grimace de Paul Léautaud ou la muse gaillarde d’un Raoul Ponchon, la causticité d’un Galtier-Boissière ou les délicieuses observations d’un Jules Renard, on ne sait plus très bien où est le vrai du faux et le faux du vrai. La littérature, aussi, est une forme de gourmandise.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Version papier

8,14 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Au cochon bleu : Petit traité de pasticherie”

Fiche technique

Résumé

De la poêle à la plume, de la broche à l’ironie, de l’écritoire à la table, nous sommes tour à tour les invités de Rabelais, Marcel Aymé, Montherlant, Mme de Sévigné, Proust, Victor Hugo ou Alphonse Daudet. En leur compagnie, et en celle de quelques autres notables de la littérature française, nous nous amusons en refaisant le monde, en général et la littérature en particulier, sans omettre bien évidemment la gastronomie. Quelquefois, le ton dépasse le simple humour pour atteindre la satire. Que ce soit la très acide salade à la grimace de Paul Léautaud ou la muse gaillarde d’un Raoul Ponchon, la causticité d’un Galtier-Boissière ou les délicieuses observations d’un Jules Renard, on ne sait plus très bien où est le vrai du faux et le faux du vrai. La littérature, aussi, est une forme de gourmandise.

Biographie de Robert Jullien Courtine

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire