Votre compte

Au-delà du marché

Gaël Giraud (preface_by)

Yves Coleman (translator)


Depuis la chute du mur de Berlin, le marché est devenu la norme universelle. Régissant la planète entière, il est censé être partout efficient grâce à une « main invisible » qui, selon les économistes orthodoxes, ajusterait de façon optimale l’offre et la demande. Comment expliquer alors le krach financier de 2008, la panne de la croissance économique, la montée sans précédent des inégalités et l’épuisement des ressources de la planète ?
Disciple du grand économiste indien Amartya Sen, Kaushik Basu montre dans cet ouvrage comment l’hypothèse de la « main invisible » formulée par Adam Smith a été progressivement transformée en un dogme inamovible. Devenu la pierre angulaire de l’orthodoxie du marché libre, ce « mythe de Smith » nous empêche de comprendre la façon dont les économies fonctionnent réellement. La remise en cause de ce postulat contribue à poser les jalons d’une nouvelle pensée économique qui permet d’envisager un monde de « citoyens égaux » où « les générations futures pourront vivre sans risquer de se trouver au milieu d’une terre de désolation ».


« Déconstruire le mythe de la main invisible, c’est déconstruire l’idéologie sur laquelle repose le système économique actuel ; c’est inventer une “grammaire de la dissidence” en vue de poser les fondations d’une nouvelle pensée économique. »
Gaël Giraud


Kaushik Basu a occupé le poste d’économiste en chef de la Banque mondiale d’octobre 2012 à juillet 2016. Spécialiste de l’économie du développement, de l’économie du bien-être social et de la théorie des jeux, il est professeur d’économie à l’Université Cornell (État de New York). Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages.
Gaël Giraud est chef économiste de l’Agence Française de Développement (AFD) depuis janvier 2015. Directeur de recherche au CNRS, directeur de la chaire Énergie et prospérité, il est l’auteur de plusieurs essais parmi lesquels Illusion financière (Éditions de l’Atelier, nouvelle édition, 2015).
Traduit de l’anglais par Yves Coleman.
Coédition Agence Française de Développement (AFD).

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
?

Version papier

25,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Au-delà du marché”

Fiche technique

Résumé

Depuis la chute du mur de Berlin, le marché est devenu la norme universelle. Régissant la planète entière, il est censé être partout efficient grâce à une « main invisible » qui, selon les économistes orthodoxes, ajusterait de façon optimale l’offre et la demande. Comment expliquer alors le krach financier de 2008, la panne de la croissance économique, la montée sans précédent des inégalités et l’épuisement des ressources de la planète ?
Disciple du grand économiste indien Amartya Sen, Kaushik Basu montre dans cet ouvrage comment l’hypothèse de la « main invisible » formulée par Adam Smith a été progressivement transformée en un dogme inamovible. Devenu la pierre angulaire de l’orthodoxie du marché libre, ce « mythe de Smith » nous empêche de comprendre la façon dont les économies fonctionnent réellement. La remise en cause de ce postulat contribue à poser les jalons d’une nouvelle pensée économique qui permet d’envisager un monde de « citoyens égaux » où « les générations futures pourront vivre sans risquer de se trouver au milieu d’une terre de désolation ».


« Déconstruire le mythe de la main invisible, c’est déconstruire l’idéologie sur laquelle repose le système économique actuel ; c’est inventer une “grammaire de la dissidence” en vue de poser les fondations d’une nouvelle pensée économique. »
Gaël Giraud


Kaushik Basu a occupé le poste d’économiste en chef de la Banque mondiale d’octobre 2012 à juillet 2016. Spécialiste de l’économie du développement, de l’économie du bien-être social et de la théorie des jeux, il est professeur d’économie à l’Université Cornell (État de New York). Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages.
Gaël Giraud est chef économiste de l’Agence Française de Développement (AFD) depuis janvier 2015. Directeur de recherche au CNRS, directeur de la chaire Énergie et prospérité, il est l’auteur de plusieurs essais parmi lesquels Illusion financière (Éditions de l’Atelier, nouvelle édition, 2015).
Traduit de l’anglais par Yves Coleman.
Coédition Agence Française de Développement (AFD).

Biographie de Kaushik Basu

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire