Votre compte

Au lendemain de Roswell

Louis Royer (translator)

Carl Lemyre (cover_design_or_artwork_by)


Constituant une somme de révélations solidement ancrées dans les faits, avec les lieux nommés, des dates précisées et des noms de militaires et de représentants du gouvernement impliqués, AU LENDEMAIN DE ROSWELL met fin à des décennies de controverses au sujet du mystérieux écrasement d’un aéronef non identifié à Roswell, au Nouveau-Mexique, en 1947. S’appuyant sur des documents récemment déclassifiés grâce au Freedom of Information Act (Loi sur la liberté d’information), le colonel à la retraite Philip J. Corso, qui fut membre du Conseil de sécurité nationale du président Eisenhower ainsi que de la division Recherche et développement de l’armée des États-Unis, révèle ici comment il a géré personnellement les artefacts extraterrestres récupérés sur le site de l’écrasement survenu à Roswell. Par exemple, il raconte comment il a dirigé le projet de rétro-ingénierie qui a conduit à ces découvertes modernes : • Les puces électroniques (circuits intégrés) • Les fibres optiques • Les lasers Il explique ainsi comment il a secrètement transmis la technologie extraterrestre à des géants industriels américains. Dévoilant le rôle joué par le gouvernement des États-Unis lors de l’incident de Roswell – ce qui fut découvert sur le site, le camouflage de l’opération de récupération ainsi que l’utilisation des artefacts extraterrestres (changeant le cours de l’histoire du vingtième siècle) –, AU LENDEMAIN DE ROSWELL constitue un témoignage extraordinaire nous obligeant à reconsidérer non seulement le passé, mais aussi notre rôle dans l’univers.

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Au lendemain de Roswell”

Fiche technique

Résumé

Constituant une somme de révélations solidement ancrées dans les faits, avec les lieux nommés, des dates précisées et des noms de militaires et de représentants du gouvernement impliqués, AU LENDEMAIN DE ROSWELL met fin à des décennies de controverses au sujet du mystérieux écrasement d’un aéronef non identifié à Roswell, au Nouveau-Mexique, en 1947. S’appuyant sur des documents récemment déclassifiés grâce au Freedom of Information Act (Loi sur la liberté d’information), le colonel à la retraite Philip J. Corso, qui fut membre du Conseil de sécurité nationale du président Eisenhower ainsi que de la division Recherche et développement de l’armée des États-Unis, révèle ici comment il a géré personnellement les artefacts extraterrestres récupérés sur le site de l’écrasement survenu à Roswell. Par exemple, il raconte comment il a dirigé le projet de rétro-ingénierie qui a conduit à ces découvertes modernes : • Les puces électroniques (circuits intégrés) • Les fibres optiques • Les lasers Il explique ainsi comment il a secrètement transmis la technologie extraterrestre à des géants industriels américains. Dévoilant le rôle joué par le gouvernement des États-Unis lors de l’incident de Roswell – ce qui fut découvert sur le site, le camouflage de l’opération de récupération ainsi que l’utilisation des artefacts extraterrestres (changeant le cours de l’histoire du vingtième siècle) –, AU LENDEMAIN DE ROSWELL constitue un témoignage extraordinaire nous obligeant à reconsidérer non seulement le passé, mais aussi notre rôle dans l’univers.

Biographie de Philip J. Corso

Le colonel Philip J. Corso fut officier du renseignement auprès du général MacArthur en Corée, puis membre du Conseil de sécurité nationale du président Dwight Eisenhower à titre de lieutenant-colonel. Durant sa carrière militaire, qui dura vingt et un ans, il fut honoré de dix-neuf médailles, décorations et rubans d’honneur pour service méritoire. Après s’être retiré de l’armée en 1963, il a travaillé pour les sénateurs James Eastland et Strom Thurmond comme spécialiste en sécurité nationale. Il a ensuite été à l’emploi de diverses entreprises du secteur privé comme consultant et administrateur de contrats.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire