Votre compte

Autoportrait à l’hippopotame


Nous sommes en 2004, Athènes accueille les jeux Olympiques ; et dans une école de Beslan, en Ossétie du Nord, un commando prend en otage plusieurs centaines d’enfants et d’adultes. À Vienne, ce sont les vacances universitaires, et Julian, vingt-deux ans, étudiant en médecine vétérinaire, songe à rompre avec Judith, sa petite amie, quand celle-ci prend les devants et le quitte. Le jeune homme doit se résoudre à vivre en colocation avec Nicki, qui sait encore moins que lui quoi faire de sa vie. Le père de Judith exige que Julian lui rembourse le loyer pour l’appartement qu’il a partagé avec sa fille. Tibor, l’ami désinvolte qui semble toujours mieux s’en tirer, lui cède alors son job d’été. Il devra s’occuper d’un hippopotame nain que le professeur Beham, ancien recteur de la faculté moribond, accueille provisoirement dans sa propriété de la périphérie de Vienne. La fréquentation quotidienne du placide herbivore apaise quelque peu Julian. Mais lorsqu’il débute une liaison avec Aiko, la capricieuse fille du retraité, la vie semble lui réserver de nouveau des leçons. Dans un style plaisant et fluide, l’auteur nous livre ici sa version du roman de formation. Arno Geiger observe avec acuité toute une époque, qui, face à la complexité contemporaine et une réalité envahissante, semble condamnée au grand flou.

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
?

Version papier

14,30 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Autoportrait à l’hippopotame”

Fiche technique

Résumé

Nous sommes en 2004, Athènes accueille les jeux Olympiques ; et dans une école de Beslan, en Ossétie du Nord, un commando prend en otage plusieurs centaines d’enfants et d’adultes. À Vienne, ce sont les vacances universitaires, et Julian, vingt-deux ans, étudiant en médecine vétérinaire, songe à rompre avec Judith, sa petite amie, quand celle-ci prend les devants et le quitte. Le jeune homme doit se résoudre à vivre en colocation avec Nicki, qui sait encore moins que lui quoi faire de sa vie. Le père de Judith exige que Julian lui rembourse le loyer pour l’appartement qu’il a partagé avec sa fille. Tibor, l’ami désinvolte qui semble toujours mieux s’en tirer, lui cède alors son job d’été. Il devra s’occuper d’un hippopotame nain que le professeur Beham, ancien recteur de la faculté moribond, accueille provisoirement dans sa propriété de la périphérie de Vienne. La fréquentation quotidienne du placide herbivore apaise quelque peu Julian. Mais lorsqu’il débute une liaison avec Aiko, la capricieuse fille du retraité, la vie semble lui réserver de nouveau des leçons. Dans un style plaisant et fluide, l’auteur nous livre ici sa version du roman de formation. Arno Geiger observe avec acuité toute une époque, qui, face à la complexité contemporaine et une réalité envahissante, semble condamnée au grand flou.

Biographie d’Arno Geiger

Arno Geiger, né en 1968 à Bregenz, vit à Vienne. Tout va bien (Du monde entier, 2008) a reçu le Deutsche Buchpreis en Allemagne, et son récit Le vieux roi en son exil (Du monde entier, 2012) a battu tous les records de vente dans les pays germaniques. Arno Geiger est aujourd’hui traduit en 27 langues, ce qui fait de lui l’un des auteurs germanophones les plus lus dans le monde.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire