Votre compte

Aventures du général Francoquin au pays des frères Cyclopus


La révolution a triomphé dans le pays des frères Cyclopus. Les voisins du pays révolutionnaire affaibli s’apprêtent à s’en emparer, sans coup férir, par un jeu de traités. Le général dom Franquin est envoyé sur place en « mission ». Qui est-il ? Pour ses employeurs, un imbécile discipliné : l’idéal. Mais, hilare, coléreux, violent, rusé, volontiers ignoble, énorme, vivant, intelligent et actif, « Francoquin » va vite (chez lui la limite entre le quotidien et l’histoire est aussi vague qu’une limite d’eaux territoriales : l’océan de part et d’autre, avec ses marées, son écume, ses lames de fond !) se révéler digne du surnom que lui donne Filasse sa maîtresse… Sept jours durant, pas à pas, nous filerons Francoquin de forêt en plaine, de coteau en saloon, de bordel en palais, à travers le pays cyclopéen (il se passe tant de choses en sept jours !), et quand Francoquin rentrera d’une expédition sur la frontière, le quotidien sera pathétiquement présent au rendez-vous… Un livre cocasse, violent, baroque, un humour noir cruel, un livre ouvertement à contre-courant, qui se réclame de la tradition la plus picaresque (de Cervantès à Céline en passant par Scrarron, Grimmelshausen, Fielding, Toepffer, etc.) mais aussi de Faulkner.

Ce livre est classé dans les catégories :

23,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Aventures du général Francoquin au pays des frères Cyclopus”

Fiche technique

Résumé

La révolution a triomphé dans le pays des frères Cyclopus. Les voisins du pays révolutionnaire affaibli s’apprêtent à s’en emparer, sans coup férir, par un jeu de traités. Le général dom Franquin est envoyé sur place en « mission ». Qui est-il ? Pour ses employeurs, un imbécile discipliné : l’idéal. Mais, hilare, coléreux, violent, rusé, volontiers ignoble, énorme, vivant, intelligent et actif, « Francoquin » va vite (chez lui la limite entre le quotidien et l’histoire est aussi vague qu’une limite d’eaux territoriales : l’océan de part et d’autre, avec ses marées, son écume, ses lames de fond !) se révéler digne du surnom que lui donne Filasse sa maîtresse… Sept jours durant, pas à pas, nous filerons Francoquin de forêt en plaine, de coteau en saloon, de bordel en palais, à travers le pays cyclopéen (il se passe tant de choses en sept jours !), et quand Francoquin rentrera d’une expédition sur la frontière, le quotidien sera pathétiquement présent au rendez-vous… Un livre cocasse, violent, baroque, un humour noir cruel, un livre ouvertement à contre-courant, qui se réclame de la tradition la plus picaresque (de Cervantès à Céline en passant par Scrarron, Grimmelshausen, Fielding, Toepffer, etc.) mais aussi de Faulkner.

Biographie d’Yak Rivais

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire