Votre compte

Berceuse assassine - tome 1 - Le coeur de Telenko

Ralph Meyer (illustrator)


Telenko, chauffeur de taxi new yorkais, passe ses journées à trimbaler des loques dans des quartiers pourris, avec la hantise de claquer comme ce type, dans un film, qui écoutait son coeur s'arrêter tous les quinze battements. Telenko a le coeur fatigué - un peu de tachychardie, quelques extrasystoles, sans compter le stress du métier et le plaisir sans cesse renouvelé de se faire traiter de nul par Martha, sa femme : elle est vissée sur un fauteuil roulant et elle le hait. "On ne divorce pas d'une épouse à roulettes, Telenko !" Elle finira par avoir sa peau, c'est sûr. Comme cette salope qu'il vient de charger dans son taxi et qui se fait tripatouiller par son amant sous le nez de son vieux mari sub-clabotant. Alors, il décide de tuer Martha. Mais il faut des tripes, pour abattre sa femme de sang-froid. D'autant plus qu'elle lui réserve une surprise assez dure à avaler... Un scénario parfaitement bouclé et un dessin musclé pour une balade noire sur fond sepia, seulement éclairée par le jaune du taxi et celui du fauteuil roulant. Un thriller intimiste dans une jungle de béton, construit comme une musique qui bat au rythme inégal d'un coeur foutu.
9,99 €
?

Version papier

14,00 €

Ebook ePub Fixed Layout

Ce format numérique a été construit pour garder une mise en page fixe. La lecture est recommandée sur un grand écran (ordinateur ou tablette).

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Berceuse assassine - tome 1 - Le coeur de Telenko”

Fiche technique

Résumé

Telenko, chauffeur de taxi new yorkais, passe ses journées à trimbaler des loques dans des quartiers pourris, avec la hantise de claquer comme ce type, dans un film, qui écoutait son coeur s'arrêter tous les quinze battements. Telenko a le coeur fatigué - un peu de tachychardie, quelques extrasystoles, sans compter le stress du métier et le plaisir sans cesse renouvelé de se faire traiter de nul par Martha, sa femme : elle est vissée sur un fauteuil roulant et elle le hait. "On ne divorce pas d'une épouse à roulettes, Telenko !" Elle finira par avoir sa peau, c'est sûr. Comme cette salope qu'il vient de charger dans son taxi et qui se fait tripatouiller par son amant sous le nez de son vieux mari sub-clabotant. Alors, il décide de tuer Martha. Mais il faut des tripes, pour abattre sa femme de sang-froid. D'autant plus qu'elle lui réserve une surprise assez dure à avaler... Un scénario parfaitement bouclé et un dessin musclé pour une balade noire sur fond sepia, seulement éclairée par le jaune du taxi et celui du fauteuil roulant. Un thriller intimiste dans une jungle de béton, construit comme une musique qui bat au rythme inégal d'un coeur foutu.

Biographie de Tome

Né à Bruxelles en 1957, Philippe Tome aura aimé la bande dessinée avant même d'en avoir jamais lue ! Il a un peu plus de cinq ans lorsque, à la suite d'une opération aux yeux qui le laisse temporairement aveugle, on lui lit Le Sceptre d'Ottokar et Les Extraordinaires Aventures de Corentin Feldoë. Des années plus tard, renouant avec ses émotions d'enfant, il abandonnera d'un seul coup ses études d'animation cinéma, de communication graphique et de journalisme pour se consacrer à la bande dessinée et au scénario. Avec Janry, il anime la série Spirou et Fantasio puis imagine Le Petit Spirou. pour Warnant puis Gazzotti. Il crée Soda, le pasteur policier new-yorkais. Avec Darasse, il plonge dans les eaux turquoises d'un lagon peuplé de naturistes : Les Minoukinis. Seule infidélité, jusqu'ici, à une production placée sous le signe de la fantaisie : Sur la route de Selma (dessins de Berthet), publiée dans la collection " Aire libre ". Confessant travailler parfois sur cinq scénarios en même temps sans se mélanger les plumes, il écrit le plus souvent dans l'atelier où ont choisi de dessiner ensemble plusieurs auteurs avec qui il collabore. Il sacrifie à sa passion du voyage plusieurs fois par an pour ramener des continents visités les émotions des prochaines créations. Lorsqu'il imagine les gags du Petit Spirou, il s'inspire autant des aventures de sa fille Zoé que de ses propres souvenirs d'enfance. En 1997, il se lance dans une trilogie très, très noire (dessins Ralph Meyer) : Berceuse Assassine. Son travail a été plus d'une fois récompensé : il a, entre autres, reçu trois Alph'Art au Salon International de la Bande Dessinée d'Angoulême.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire