Votre compte

Boucher de Perthes. Les origines romantiques de la préhistoire


Jacques Boucher de Perthes (1788-1868) est le « père de la préhistoire », discipline née, autour de 1860, des révolutions scientifiques du XIXe siècle. Directeur des douanes d'Abbeville, écrivain prolixe, poète et dramaturge sans succès, il fut le témoin et l'acteur des bouleversements politiques  de son temps. Il se  passionna  pour l'existence de « l'l'Homme fossile » (il parlait plus volontiers de « l'Homme antédiluvien ») qu'il  fit reconnaître, au terme d'un long combat, par  ses contemporains.  S’efforçant de ne négliger aucun des aspects d’un personnage complexe,  Claudine Cohen et Jean-Jacques Hublin brossent à travers lui le portrait d’une génération romantique aux intérêts multiples, celle de Stendhal et de Victor Hugo, curieuse autant de science que de littérature et de politique. En présentant  cette figure exceptionnelle  de la  science  française, les auteurs  proposent  un récit  passionnant et vif, remarquablement informé et documenté, qui associe finement  histoire culturelle et histoire des sciences.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Boucher de Perthes. Les origines romantiques de la préhistoire”

Fiche technique

Résumé

Jacques Boucher de Perthes (1788-1868) est le « père de la préhistoire », discipline née, autour de 1860, des révolutions scientifiques du XIXe siècle. Directeur des douanes d'Abbeville, écrivain prolixe, poète et dramaturge sans succès, il fut le témoin et l'acteur des bouleversements politiques  de son temps. Il se  passionna  pour l'existence de « l'l'Homme fossile » (il parlait plus volontiers de « l'Homme antédiluvien ») qu'il  fit reconnaître, au terme d'un long combat, par  ses contemporains.  S’efforçant de ne négliger aucun des aspects d’un personnage complexe,  Claudine Cohen et Jean-Jacques Hublin brossent à travers lui le portrait d’une génération romantique aux intérêts multiples, celle de Stendhal et de Victor Hugo, curieuse autant de science que de littérature et de politique. En présentant  cette figure exceptionnelle  de la  science  française, les auteurs  proposent  un récit  passionnant et vif, remarquablement informé et documenté, qui associe finement  histoire culturelle et histoire des sciences.

Biographie de Claudine Cohen

Claudine Cohen est  spécialiste de l’histoire de la paléontologie et des représentations de la préhistoire. Elle est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales  (CRAL) et à la section des Sciences de la Vie et de la Terre de  l’École pratique des hautes études. Elle a publié aux éditions Belin La Femme des Origines (2013) et Femmes de la préhistoire (2016). Jean-Jacques Hublin est paléoanthropologue, auteur de nombreux travaux sur l’évolution des néandertaliens et sur les origines africaines des hommes modernes. Il est directeur du département d’évolution humaine à l’Institut Max Planck d’Anthropologie Evolutionnaire de Leipzig (Allemagne) et professeur invité au Collège de France où il enseigne la paléoanthropologie.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire