Votre compte

Bretagne des Îles

Eric Auphan (preface_by)

Eric Chaplain (photographer)


A l’orée de la cinquantaine, Henri Queffélec a déjà largement contribué par ses romans à une « défense et illustrations des îles bretonnes ». Au moment où le monde de sa jeunesse prend irrémédiablement fin, il accepte comme un point d’orgue de rédiger un plaidoyer insulaire illustré par des photographies en noir et blanc de Jacques Boulas. Ce texte comme ces images revêtent une précieuse valeur de témoignage sur les îles de l’Armor à la fin des années 1950. Aujourd’hui, 60 ans plus tard, Eric Chaplain a suivi leurs traces au sens propre pour offrir au lecteur du XXIe siècle des photographies en couleur, comme des ricochets temporels qui font écho à la plume queffélécienne...

Laissons une fois de plus à Henri Queffélec le mot de la fin, puisque malgré tout, contre vents et marées, les îles bretonnes surnagent, hier comme aujourd’hui. La raison en est simple : si les îles auront toujours besoin des hommes pour vivre, les hommes auront toujours besoin des îles pour rêver... : « Dans le message que portent jusqu’à nous les îles bretonnes actuelles figure certainement un souci de témoigner pour d’autres lieux, d’autres peuples, d’autres époques, dont, sous peine d’être des barbares, les nations doivent garder la mémoire. Même si elle est condamnée à demeurer vague » (extrait de l’Avant-propos d’Eric Auphan pour la présente édition).

Henri Queffélec (1910-1992) né à Brest, écrivain, essayiste. Il est considéré comme le romancier maritime français par excellence du XXe siècle, auteur de plus de 80 livres, dont beaucoup ont été inspirés par la Bretagne natale,la mer et les îles.

L’Association des Amis d’Henri Queffélec et les Editions des Régionalismes ont prévu de rééditer l’ensemble de son oeuvre bretonne et maritime sur la période 2013-2023, à raison de trois ouvrages par an.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Bretagne des Îles”

Fiche technique

Résumé

A l’orée de la cinquantaine, Henri Queffélec a déjà largement contribué par ses romans à une « défense et illustrations des îles bretonnes ». Au moment où le monde de sa jeunesse prend irrémédiablement fin, il accepte comme un point d’orgue de rédiger un plaidoyer insulaire illustré par des photographies en noir et blanc de Jacques Boulas. Ce texte comme ces images revêtent une précieuse valeur de témoignage sur les îles de l’Armor à la fin des années 1950. Aujourd’hui, 60 ans plus tard, Eric Chaplain a suivi leurs traces au sens propre pour offrir au lecteur du XXIe siècle des photographies en couleur, comme des ricochets temporels qui font écho à la plume queffélécienne...

Laissons une fois de plus à Henri Queffélec le mot de la fin, puisque malgré tout, contre vents et marées, les îles bretonnes surnagent, hier comme aujourd’hui. La raison en est simple : si les îles auront toujours besoin des hommes pour vivre, les hommes auront toujours besoin des îles pour rêver... : « Dans le message que portent jusqu’à nous les îles bretonnes actuelles figure certainement un souci de témoigner pour d’autres lieux, d’autres peuples, d’autres époques, dont, sous peine d’être des barbares, les nations doivent garder la mémoire. Même si elle est condamnée à demeurer vague » (extrait de l’Avant-propos d’Eric Auphan pour la présente édition).

Henri Queffélec (1910-1992) né à Brest, écrivain, essayiste. Il est considéré comme le romancier maritime français par excellence du XXe siècle, auteur de plus de 80 livres, dont beaucoup ont été inspirés par la Bretagne natale,la mer et les îles.

L’Association des Amis d’Henri Queffélec et les Editions des Régionalismes ont prévu de rééditer l’ensemble de son oeuvre bretonne et maritime sur la période 2013-2023, à raison de trois ouvrages par an.

Biographie d’Henri Queffélec

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire