Votre compte

Cabrel, les chemins de traverse


Inspiré par Bob Dylan et Leonard Cohen, Francis Cabrel, né à Agen en 1953, chante depuis quarante ans l’attachement à la terre des ancêtres, l’amour éternel, l’injustice sociale, l’écologie… Son retour aux sources d’inspiration des chanteurs artisans, sa défense des valeurs humanistes essentielles, qui dans sa voix exhalent les parfums des vents du Sud, lui ont valu un succès phénoménal et le statut de poète-musicien.
Pourtant, sa notoriété – l’album Samedi soir sur la terre (1994) demeure à ce jour le plus vendu en France –, est inversement proportionnelle à ce que l’on sait de l’homme. En effet, si ses chansons sont gravées dans l’inconscient collectif – « Je l’aime à mourir », « L’encre de tes yeux », « Sarbacane » – chacun ignore le visage intime de cet artiste discret, dissimulé derrière sa légende.
Cette biographie, nourrie de nombreux témoignages de proches et collaborateurs, explore toutes les facettes de l’homme, du chanteur, et du citoyen engagé.

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Version papier

18,95 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier. Lisez ce livre en un clic avec une liseuse TEA ou le logiciel TEA Ebook.

Pour lire ce livre ou le charger sur un autre support (Sony…) un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Cabrel, les chemins de traverse”

Fiche technique

Résumé

Inspiré par Bob Dylan et Leonard Cohen, Francis Cabrel, né à Agen en 1953, chante depuis quarante ans l’attachement à la terre des ancêtres, l’amour éternel, l’injustice sociale, l’écologie… Son retour aux sources d’inspiration des chanteurs artisans, sa défense des valeurs humanistes essentielles, qui dans sa voix exhalent les parfums des vents du Sud, lui ont valu un succès phénoménal et le statut de poète-musicien.
Pourtant, sa notoriété – l’album Samedi soir sur la terre (1994) demeure à ce jour le plus vendu en France –, est inversement proportionnelle à ce que l’on sait de l’homme. En effet, si ses chansons sont gravées dans l’inconscient collectif – « Je l’aime à mourir », « L’encre de tes yeux », « Sarbacane » – chacun ignore le visage intime de cet artiste discret, dissimulé derrière sa légende.
Cette biographie, nourrie de nombreux témoignages de proches et collaborateurs, explore toutes les facettes de l’homme, du chanteur, et du citoyen engagé.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire