Votre compte

Camille Pissarro (1830-1903)

Camille Pissarro (illustrator)

Lucien Pissarro (illustrator)


Camille Pissarro fut le doyen des Impressionnistes français. Ce grand artiste, doux, sensible et généreux, contribua à la formation de ce groupe de peintres — au nombre desquels on compte Renoir, Monet, Cézanne, Degas — dont l’influence sur l’art devait être tellement décisive. À vrai dire, Pissarro n’eut guère l’ambition de devenir un chef d’École, mais il semble qu’il ait été le seul du groupe à s’élever au-dessus de la vanité, ou de l’intérêt personnel, pour ne penser qu’au but commun : développer un style personnel et affirmer une liberté d’expression. Né en 1855, à St-Thomas, dans les îles Vierges, Pissarro vint à Paris à l’âge de vingt-cinq ans pour devenir peintre. C’est alors que commencèrent les années de pauvreté et d’infortune. Ses peintures étaient méprisées des critiques, une grande partie de ses œuvres fut détruite en 1870 par l’envahisseur Allemand, il fut atteint de troubles visuels de plus en plus graves. Mais il ne perdit jamais son enthousiasme, ni sa sensibilité, il aima toujours autant la nature et le brillant spectacle que la vie lui offrait, et qu’il fixa sur ses toiles avec une légèreté et un charme inoubliables.

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Camille Pissarro (1830-1903)”

Fiche technique

Résumé

Camille Pissarro fut le doyen des Impressionnistes français. Ce grand artiste, doux, sensible et généreux, contribua à la formation de ce groupe de peintres — au nombre desquels on compte Renoir, Monet, Cézanne, Degas — dont l’influence sur l’art devait être tellement décisive. À vrai dire, Pissarro n’eut guère l’ambition de devenir un chef d’École, mais il semble qu’il ait été le seul du groupe à s’élever au-dessus de la vanité, ou de l’intérêt personnel, pour ne penser qu’au but commun : développer un style personnel et affirmer une liberté d’expression. Né en 1855, à St-Thomas, dans les îles Vierges, Pissarro vint à Paris à l’âge de vingt-cinq ans pour devenir peintre. C’est alors que commencèrent les années de pauvreté et d’infortune. Ses peintures étaient méprisées des critiques, une grande partie de ses œuvres fut détruite en 1870 par l’envahisseur Allemand, il fut atteint de troubles visuels de plus en plus graves. Mais il ne perdit jamais son enthousiasme, ni sa sensibilité, il aima toujours autant la nature et le brillant spectacle que la vie lui offrait, et qu’il fixa sur ses toiles avec une légèreté et un charme inoubliables.

Biographie de John Rewald

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire