Votre compte

Campagne de l'Uranie (1817-1820). Journal


"Sa Majesté défend aux officiers de ses vaisseaux de mener des femmes à bord pour y passer la nuit et pour plus longtemps." Lorsque la corvette l'Uranie lève l'ancre au matin du 17 septembre 1817, une passagère clandestine s'est glissée à bord, cheveux courts et vêtue d'habits masculins. À vingt-trois ans, respectueuse des serments du mariage, Rose de Saulces de Freycinet a préféré rester auprès de son époux, capitaine de vaisseau missionné pour diriger l'une des plus grandes expéditions scientifiques de la Restauration et complice de cette entorse faite aux ordonnances royales. L'équipage, lui, ne découvre l'existence de l'intrépide voyageuse qu'à Gibraltar. Pendant trois ans et presque deux mois, Rose de Saulces de Freycinet va braver aussi bien la cohabitation, l'hygiène sommaire et les privations, que les périls maritimes, les aléas météorologiques et le naufrage qui mit fin à l'expédition. Première Française à accomplir une circumnavigation, elle consigna ses émotions sur le vif, rendant compte des us, mœurs et coutumes des élites européennes présentes dans les colonies, tout autant que de ses rencontres exotiques avec les "naturels" des îles du Pacifique. Un témoignage passionnant, à la fois original et d'une grande spontanéité.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

17,50 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Campagne de l'Uranie (1817-1820). Journal”

Fiche technique

Résumé

"Sa Majesté défend aux officiers de ses vaisseaux de mener des femmes à bord pour y passer la nuit et pour plus longtemps." Lorsque la corvette l'Uranie lève l'ancre au matin du 17 septembre 1817, une passagère clandestine s'est glissée à bord, cheveux courts et vêtue d'habits masculins. À vingt-trois ans, respectueuse des serments du mariage, Rose de Saulces de Freycinet a préféré rester auprès de son époux, capitaine de vaisseau missionné pour diriger l'une des plus grandes expéditions scientifiques de la Restauration et complice de cette entorse faite aux ordonnances royales. L'équipage, lui, ne découvre l'existence de l'intrépide voyageuse qu'à Gibraltar. Pendant trois ans et presque deux mois, Rose de Saulces de Freycinet va braver aussi bien la cohabitation, l'hygiène sommaire et les privations, que les périls maritimes, les aléas météorologiques et le naufrage qui mit fin à l'expédition. Première Française à accomplir une circumnavigation, elle consigna ses émotions sur le vif, rendant compte des us, mœurs et coutumes des élites européennes présentes dans les colonies, tout autant que de ses rencontres exotiques avec les "naturels" des îles du Pacifique. Un témoignage passionnant, à la fois original et d'une grande spontanéité.

Biographie de Rose de Saulces de Freycinet

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire