Votre compte

Cher amour


Depuis son premier livre en 2001 Bernard Giraudeau a établi une relation singulière avec ses lecteurs, il savait, il aimait les écouter. Au fil des années et des livres il a su partager avec eux sa réflexion devant la vie et la maladie. Il avait mis sa popularité à leur service. Il était conscient de la force qu’il leur communiquait en parlant sincèrement et disait fort bien tout ce que lui apportait leur sympathie et leur élan spontané. Il s’adressait à eux dans toutes ses interviews.

Aussi, six mois après sa disparition, nous avons décidé de proposer une image plus complète de cet homme étonnant à travers les textes qui encadrent ici son dernier roman Cher Amour :

Yann Queffélec y salue l’écrivain qu’était devenu Bernard, le comédien et le marin, en à peine quatre livres.

Deux interviews exceptionnelles rendent compte de son cheminement face au cancer, à la spiritualité et à la mort.

Et enfin, comme Bernard aimait passionnément la vie et l’humour, une de ses courtes nouvelles, inédite et cocasse, célèbre, avec le sourire, la gourmandise.

Bernard Girardeau est né à La Rochelle en 1947. Premier Prix de Comédie Classique et Moderne au Conservatoire National de Paris, il joue à la fois pour le théâtre et pour le cinéma avec, entre autres, Ridicule (1995), Les Caprices d’un fleuve (1995) qu’il réalise, Gouttes d’eau sur pierres brûlantes (1999) ou encore Une affaire de goût(1999) pour lequel il est nominé comme meilleur comédien aux Césars 2001. Il réalise plusieurs documentaires dont La Transamazonienne (1999), Chili Norte-Chili Norte II (1999), Un ami chilien (1999).

Il publie en 2001 son premier livre Le Marin à l’ancre (Editions Métailié) et en 2002 Contes d’Humahuaca (Métailié/Seuil), accompagné d’un CD (label Naïve) écrit, interprété et chanté par Bernard Giraudeau sous la direction musicale d’Osvaldo Torres.

Ce livre est classé dans les catégories :

2,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Cher amour”

Fiche technique

Résumé

Depuis son premier livre en 2001 Bernard Giraudeau a établi une relation singulière avec ses lecteurs, il savait, il aimait les écouter. Au fil des années et des livres il a su partager avec eux sa réflexion devant la vie et la maladie. Il avait mis sa popularité à leur service. Il était conscient de la force qu’il leur communiquait en parlant sincèrement et disait fort bien tout ce que lui apportait leur sympathie et leur élan spontané. Il s’adressait à eux dans toutes ses interviews.

Aussi, six mois après sa disparition, nous avons décidé de proposer une image plus complète de cet homme étonnant à travers les textes qui encadrent ici son dernier roman Cher Amour :

Yann Queffélec y salue l’écrivain qu’était devenu Bernard, le comédien et le marin, en à peine quatre livres.

Deux interviews exceptionnelles rendent compte de son cheminement face au cancer, à la spiritualité et à la mort.

Et enfin, comme Bernard aimait passionnément la vie et l’humour, une de ses courtes nouvelles, inédite et cocasse, célèbre, avec le sourire, la gourmandise.

Bernard Girardeau est né à La Rochelle en 1947. Premier Prix de Comédie Classique et Moderne au Conservatoire National de Paris, il joue à la fois pour le théâtre et pour le cinéma avec, entre autres, Ridicule (1995), Les Caprices d’un fleuve (1995) qu’il réalise, Gouttes d’eau sur pierres brûlantes (1999) ou encore Une affaire de goût(1999) pour lequel il est nominé comme meilleur comédien aux Césars 2001. Il réalise plusieurs documentaires dont La Transamazonienne (1999), Chili Norte-Chili Norte II (1999), Un ami chilien (1999).

Il publie en 2001 son premier livre Le Marin à l’ancre (Editions Métailié) et en 2002 Contes d’Humahuaca (Métailié/Seuil), accompagné d’un CD (label Naïve) écrit, interprété et chanté par Bernard Giraudeau sous la direction musicale d’Osvaldo Torres.

Biographie de Bernard Giraudeau

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire