Votre compte

Cinéma et peinture


Un débat ouvert dès la naissance du cinéma.. La nouveauté de cet ouvrage relève : . d’une part de sa triple mise en perspective esthétique, historique et théorique, laquelle entend restaurer leur caractère lié. . d’autre part, de sa faculté à faire entendre, tout en l’analysant, le fait que le cinéma est bien plus : ¬ que l’invention séparée d’une nouvelle technique de production et de projection des images, ¬ qu’un nouveau régime d’images et de fiction ; ¬ qu’ un simple renouvellement des conditions spectatorielles. C ’est cela qui a permis l’institution du cinéma comme art dès lors qu’il devenait identifiable aux conceptions de l’art héritées de la peinture. Le cinéma a rejoué en peu de temps ce que la peinture avait mis plusieurs siècles, dès le milieu du 17e, a instruire pour elle-même. De nombreux exemples développés viennent appuyer l’argumentation.

Ce livre est classé dans les catégories :

22,99 €
?

Version papier

30,50 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Cinéma et peinture”

Fiche technique

  • Auteur : Luc Vancheri
  • Éditeur : Armand Colin
  • Collection : Hors Collection
  • Date de parution : 24/10/07
  • EAN : 9782200254919
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 192
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Un débat ouvert dès la naissance du cinéma.. La nouveauté de cet ouvrage relève : . d’une part de sa triple mise en perspective esthétique, historique et théorique, laquelle entend restaurer leur caractère lié. . d’autre part, de sa faculté à faire entendre, tout en l’analysant, le fait que le cinéma est bien plus : ¬ que l’invention séparée d’une nouvelle technique de production et de projection des images, ¬ qu’un nouveau régime d’images et de fiction ; ¬ qu’ un simple renouvellement des conditions spectatorielles. C ’est cela qui a permis l’institution du cinéma comme art dès lors qu’il devenait identifiable aux conceptions de l’art héritées de la peinture. Le cinéma a rejoué en peu de temps ce que la peinture avait mis plusieurs siècles, dès le milieu du 17e, a instruire pour elle-même. De nombreux exemples développés viennent appuyer l’argumentation.

Biographie de Luc Vancheri

Luc Vancheri est professeur en études cinématographiques à l’Université Lyon 2 où il enseigne l’esthétique du cinéma et la théorie des images. Il est par ailleurs cofondateur et codirecteur de la revue d’études visuelles Ecrans pour les éditions Garnier.
Derniers livres parus : "Le cinéma ou le dernier des arts", Presses Universitaires de Rennes, 2018 ; "La Grande Illusion. Le Musée imaginaire de Jean Renoir", Presses Universitaires du Septentrion, 2015 ; "Psycho. La leçon d’iconologie d’Alfred Hitchcock", Editions Vrin, 2013.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire