Votre compte

Cinq lettres d'Égypte


Depuis la fameuse campagne d'Égypte de Bonaparte, les rivages du Nil sont à la mode. Sous couvert d'une mission pour le ministère de l'Agriculture et du Commerce, Flaubert entreprend avec son ami Maxime Du Camp un voyage en Orient. De novembre 1849 à juillet 1850, il parcourt l'Égypte : toutes les orgies, tous les vertiges le tentent et il oublie vite les tâches officielles qui lui ont été confiées.

Dans ses cinq lettres adressées à Louis Bouilhet, le jeune Flaubert relate avant tout, sur fond de mirage oriental, le détail de ses frasques sexuelles. Mais la description de ses " baisades " désordonnées frappe moins par la crudité que par la rage de s'épuiser, et même de se perdre, qu'elles trahissent.

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?

Version papier

8,30 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Cinq lettres d'Égypte”

Fiche technique

Résumé

Depuis la fameuse campagne d'Égypte de Bonaparte, les rivages du Nil sont à la mode. Sous couvert d'une mission pour le ministère de l'Agriculture et du Commerce, Flaubert entreprend avec son ami Maxime Du Camp un voyage en Orient. De novembre 1849 à juillet 1850, il parcourt l'Égypte : toutes les orgies, tous les vertiges le tentent et il oublie vite les tâches officielles qui lui ont été confiées.

Dans ses cinq lettres adressées à Louis Bouilhet, le jeune Flaubert relate avant tout, sur fond de mirage oriental, le détail de ses frasques sexuelles. Mais la description de ses " baisades " désordonnées frappe moins par la crudité que par la rage de s'épuiser, et même de se perdre, qu'elles trahissent.

Biographie de Gustave Flaubert

Flaubert est atteint d'une maladie nerveuse épileptiforme. Les médecins lui prescrivent, son état nerveux s'aggravant, un séjour dans les pays chauds. Il décide de partir avec son ami Maxime Du Camp pour l'Orient et se met en route le 29 octobre 1849. L'un est chargé des photographies, l'autre du journal de voyage.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire