Votre compte

Claude Gueux

Laurent Jullier (introduction_and_notes_by)

Flore Delain (introduction_and_notes_by)


Claude Gueux est un voleur récidiviste condamné à une lourde peine. Le 7 novembre 1831, il tue le directeur des ateliers de sa prison. Ce crime le conduit à l’échafaud : il est guillotiné en juin 1832. De ce fait divers, Hugo retient le caractère exemplaire : la misère et la souffrance ont transformé un individu pacifique et « philanthrope » en meurtrier ; la justice, aveugle et implacable, l’a condamné à la peine capitale. Ce texte, s’il confirme l’engagement de l’écrivain contre la peine de mort, dénonce aussi violemment une société dont le système judiciaire et pénal est contraire à toute idée de progrès social. L'édition : découvrir, comprendre, explorer ● questionnaire de lecture ● parcours de lecture dans l’œuvre ● groupements de textes – la description réaliste, arme de la critique – Hugo et la peine de mort ● pour aller plus loin – l’abolition de la peine de mort en France ● culture artistique – cahier photos : histoire des arts– un livre, un film : à la découverte des Évadés (Frank Darabont) ● enquête sur le web
2,49 €
?

Version papier

2,90 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Claude Gueux”

Fiche technique

Résumé

Claude Gueux est un voleur récidiviste condamné à une lourde peine. Le 7 novembre 1831, il tue le directeur des ateliers de sa prison. Ce crime le conduit à l’échafaud : il est guillotiné en juin 1832. De ce fait divers, Hugo retient le caractère exemplaire : la misère et la souffrance ont transformé un individu pacifique et « philanthrope » en meurtrier ; la justice, aveugle et implacable, l’a condamné à la peine capitale. Ce texte, s’il confirme l’engagement de l’écrivain contre la peine de mort, dénonce aussi violemment une société dont le système judiciaire et pénal est contraire à toute idée de progrès social. L'édition : découvrir, comprendre, explorer ● questionnaire de lecture ● parcours de lecture dans l’œuvre ● groupements de textes – la description réaliste, arme de la critique – Hugo et la peine de mort ● pour aller plus loin – l’abolition de la peine de mort en France ● culture artistique – cahier photos : histoire des arts– un livre, un film : à la découverte des Évadés (Frank Darabont) ● enquête sur le web

Biographie de Victor Hugo

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire