Votre compte

Comment naquit la guerre de 14


Alfred Fabre-Luce
Comment naquit la guerre de 14

Alfred Fabre-Luce (1899-1983) a commencé à étudier les causes de la guerre de 1914 dans un livre "La Victoire" (1924) qui, bravant les mythes et les mensonges, fit à l’époque scandale et qui exerça une profonde influence.

L’histoire officielle affirmait alors que la Première Guerre mondiale était née d’un complot contre la paix ourdi par les gouvernements de Vienne et de Berlin. À deux reprises, en 1935 puis en 1951, des commissions internationales d’historiens firent justice de cette allégation et confirmèrent les analyses du jeune auteur français. On considère depuis qu’on ne peut attribuer à aucun gouvernement une volonté préméditée de guerre. Les recherches se poursuivirent et accentuèrent ces premières conclusions, comme le montre bien la préface de Georges-Henri Soutou, qui situe la personnalité et les travaux d’Alfred Fabre-Luce dans la galerie des historiens et des témoins de la guerre de 14-18.

L’essentiel de ses écrits sur ces questions est réuni ici. Leur lecture permet de retrouver le talent de celui qui fut le premier historien lucide de cette crise. Elle permet aussi de dresser le tableau véridique des causes de la catastrophe européenne.

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
?

Version papier

18,89 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Comment naquit la guerre de 14”

Fiche technique

Résumé

Alfred Fabre-Luce
Comment naquit la guerre de 14

Alfred Fabre-Luce (1899-1983) a commencé à étudier les causes de la guerre de 1914 dans un livre "La Victoire" (1924) qui, bravant les mythes et les mensonges, fit à l’époque scandale et qui exerça une profonde influence.

L’histoire officielle affirmait alors que la Première Guerre mondiale était née d’un complot contre la paix ourdi par les gouvernements de Vienne et de Berlin. À deux reprises, en 1935 puis en 1951, des commissions internationales d’historiens firent justice de cette allégation et confirmèrent les analyses du jeune auteur français. On considère depuis qu’on ne peut attribuer à aucun gouvernement une volonté préméditée de guerre. Les recherches se poursuivirent et accentuèrent ces premières conclusions, comme le montre bien la préface de Georges-Henri Soutou, qui situe la personnalité et les travaux d’Alfred Fabre-Luce dans la galerie des historiens et des témoins de la guerre de 14-18.

L’essentiel de ses écrits sur ces questions est réuni ici. Leur lecture permet de retrouver le talent de celui qui fut le premier historien lucide de cette crise. Elle permet aussi de dresser le tableau véridique des causes de la catastrophe européenne.

Biographie d’Alfred Fabre-Luce

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire