Votre compte

Confession d'un timide


Dans ce livre tout à la fois essai et analyse psychologique intime, Philippe Vilain tente de cerner la timidité dans les rapports complexes qu’elle entretient avec la pudeur, la crainte et la honte. À travers un large éventail d’exemples, personnels et littéraires, il développe l’idée que la timidité est bien plus qu’un trait de caractère subi, une prison que le timide a acceptée, une fatalité qu’il s’est créée. De la banale timidité sentimentale à celle, maladive, des grands pudiques, il fait ressortir toutes les nuances et les manifestations les plus variées et inattendues de ce phénomène désigné, mot à la signification trop vague. En interrogeant la psychologie, la philosophie et la littérature, et en ne s’épargnant pas lui-même dans une analyse parfois douloureuse, Philippe Vilain interroge ce qui est pour lui le « nouveau Mal du Siècle ».

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

11,70 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Confession d'un timide”

Fiche technique

  • Auteur : Philippe Vilain
  • Éditeur : Grasset
  • Collection : essai français
  • Date de parution : 07/04/10
  • EAN : 9782246741091
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 200
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Dans ce livre tout à la fois essai et analyse psychologique intime, Philippe Vilain tente de cerner la timidité dans les rapports complexes qu’elle entretient avec la pudeur, la crainte et la honte. À travers un large éventail d’exemples, personnels et littéraires, il développe l’idée que la timidité est bien plus qu’un trait de caractère subi, une prison que le timide a acceptée, une fatalité qu’il s’est créée. De la banale timidité sentimentale à celle, maladive, des grands pudiques, il fait ressortir toutes les nuances et les manifestations les plus variées et inattendues de ce phénomène désigné, mot à la signification trop vague. En interrogeant la psychologie, la philosophie et la littérature, et en ne s’épargnant pas lui-même dans une analyse parfois douloureuse, Philippe Vilain interroge ce qui est pour lui le « nouveau Mal du Siècle ».

Biographie de Philippe Vilain

Romancier et essayiste, Philippe Vilain est l’auteur de nombreux romans, comme Paris l’après-midi (Grasset, 2005, prix François Mauriac), de Pas son genre (Grasset, 2011, adapté au cinéma par Lucas Belvaux en 2014), mais aussi d’essais remarqués comme La littérature sans idéal (Grasset, 2016).
.
 

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire