Votre compte

Conte de cinéma


Colin est un génie de la restauration des films, qui redonne une jeunesse aux plus grands classiques. Mais on réduit les subventions de son Institut. Et son nouveau directeur l’affecte à des productions qu’il estime plus rentables que les œuvres de Howard Hawks ou de John Ford. Aussi, est-ce en secret que Colin travaille sur Une partie de campagne de Jean Renoir.

Une nuit, alors qu’il peaufine le relief des boutons du chemisier de la jeune héroïne, Henriette, il a la curieuse sensation de voir l’étoffe bouger. Quatre-vingt-quinze pulsations par minute, estime-t-il même, en regardant sa montre.

Bientôt, il entre dans le film.

Né en 1938, Jean Lods a passé son enfance et son adolescence à l’île de la Réunion. Il est l’auteur des récits et romans suivants : La Part de l’eau (Gallimard, 1977 ; prix Ève Delacroix) ; La Morte saison (Gallimard, 1980 ; dernière sélection des Prix Renaudot et Femina) ; Le Bleu des vitraux (Gallimard, 1987 ; prix Alain Fournier) ; Sven (Calmann-Lévy, 1991) ; Quelques jours à Lyon (Calmann-Lévy, 1994 ; dernière sélection du Prix Renaudot) et Mademoiselle (Vénissieux, Editions Paroles d’Aube 1994).

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

12,35 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Conte de cinéma”

Fiche technique

Résumé

Colin est un génie de la restauration des films, qui redonne une jeunesse aux plus grands classiques. Mais on réduit les subventions de son Institut. Et son nouveau directeur l’affecte à des productions qu’il estime plus rentables que les œuvres de Howard Hawks ou de John Ford. Aussi, est-ce en secret que Colin travaille sur Une partie de campagne de Jean Renoir.

Une nuit, alors qu’il peaufine le relief des boutons du chemisier de la jeune héroïne, Henriette, il a la curieuse sensation de voir l’étoffe bouger. Quatre-vingt-quinze pulsations par minute, estime-t-il même, en regardant sa montre.

Bientôt, il entre dans le film.

Né en 1938, Jean Lods a passé son enfance et son adolescence à l’île de la Réunion. Il est l’auteur des récits et romans suivants : La Part de l’eau (Gallimard, 1977 ; prix Ève Delacroix) ; La Morte saison (Gallimard, 1980 ; dernière sélection des Prix Renaudot et Femina) ; Le Bleu des vitraux (Gallimard, 1987 ; prix Alain Fournier) ; Sven (Calmann-Lévy, 1991) ; Quelques jours à Lyon (Calmann-Lévy, 1994 ; dernière sélection du Prix Renaudot) et Mademoiselle (Vénissieux, Editions Paroles d’Aube 1994).

Biographie de Jean Lods

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire