Votre compte

Contes


Alfred de Musset (1810-1857)

"Au commencement du règne de Louis XV, un jeune homme nommé Croisilles, fils d’un orfèvre, revenait de Paris au Havre, sa ville natale. Il avait été chargé par son père d’une affaire de commerce, et cette affaire s’était terminée à son gré. La joie d’apporter une bonne nouvelle le faisait marcher plus gaiement et plus lestement que de coutume ; car, bien qu’il eût dans ses poches une somme d’argent assez considérable, il voyageait à pied pour son plaisir. C’était un garçon de bonne humeur, et qui ne manquait pas d’esprit, mais tellement distrait et étourdi, qu’on le regardait comme un peu fou. Son gilet boutonné de travers, sa perruque au vent, son chapeau sous le bras, il suivait les rives de la Seine, tantôt rêvant, tantôt chantant, levé dès le matin, soupant au cabaret, et charmé de traverser ainsi l’une des plus belles contrées de la France. Tout en dévastant, au passage, les pommiers de la Normandie, il cherchait des rimes dans sa tête (car tout étourdi est un peu poète), et il essayait de faire un madrigal pour une belle demoiselle de son pays ; ce n’était pas moins que la fille d’un fermier général, mademoiselle Godeau, la perle du Havre, riche héritière fort courtisée."

Recueil de 6 histoires :

"Croisilles" - "Pierre et Camille" - "Le secret de Javotte" - "La mouche" - "Histoire d'un merle blanc" - "Mimi Pinson"

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Contes”

Fiche technique

Résumé

Alfred de Musset (1810-1857)

"Au commencement du règne de Louis XV, un jeune homme nommé Croisilles, fils d’un orfèvre, revenait de Paris au Havre, sa ville natale. Il avait été chargé par son père d’une affaire de commerce, et cette affaire s’était terminée à son gré. La joie d’apporter une bonne nouvelle le faisait marcher plus gaiement et plus lestement que de coutume ; car, bien qu’il eût dans ses poches une somme d’argent assez considérable, il voyageait à pied pour son plaisir. C’était un garçon de bonne humeur, et qui ne manquait pas d’esprit, mais tellement distrait et étourdi, qu’on le regardait comme un peu fou. Son gilet boutonné de travers, sa perruque au vent, son chapeau sous le bras, il suivait les rives de la Seine, tantôt rêvant, tantôt chantant, levé dès le matin, soupant au cabaret, et charmé de traverser ainsi l’une des plus belles contrées de la France. Tout en dévastant, au passage, les pommiers de la Normandie, il cherchait des rimes dans sa tête (car tout étourdi est un peu poète), et il essayait de faire un madrigal pour une belle demoiselle de son pays ; ce n’était pas moins que la fille d’un fermier général, mademoiselle Godeau, la perle du Havre, riche héritière fort courtisée."

Recueil de 6 histoires :

"Croisilles" - "Pierre et Camille" - "Le secret de Javotte" - "La mouche" - "Histoire d'un merle blanc" - "Mimi Pinson"

Biographie d’Alfred de Musset

Alfred de Musset (1810-1857) est un auteur romantique français. Jeune dandy à la sensibilité quasi maladive, il est reçu dès 1828 dans le Cénacle, le prestigieux salon où Hugo réunissait les principales figures du romantisme. Il ne tarde pas à publier ses premiers recueils de vers, ainsi que des pièces. Lorenzaccio, surtout, marque le point culminant de sa créativité artistique. Il est élu en 1852 à l'Académie française.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire