Votre compte

Corps et âmes


Fils d’un grand médecin et médecin lui-même, Michel Doutreval a rompu avec son milieu. Rejetant le mariage avantageux qui aurait assuré sa carrière, il s’est rebellé contre une certaine conception de la médecine, limitée au traitement des symptômes et qui oublie que l’être humain est un tout. Cependant qu’il suit sa vocation au prix de mille difficultés, le jeune Vallorge, moins scrupuleux, a épousé Mariette, la sœur de Michel. Le voilà désormais poussé et protégé par son beau-père. Et il faudra un terrible drame familial pour réveiller les consciences assoupies... Couronnée par le Grand Prix du roman de l’Académie française en 1943, cette œuvre puissante, d’une force réaliste digne de Zola, souleva un tollé dans une partie du milieu médical. Pour n’être pas – heureusement – généralisables, sa critique du carriérisme et des intrigues qui existent, là comme ailleurs, sa mise en cause d’une médecine officielle campée dans ses préjugés n’en demeurent pas moins d’une actualité surprenante.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Corps et âmes”

Fiche technique

Résumé

Fils d’un grand médecin et médecin lui-même, Michel Doutreval a rompu avec son milieu. Rejetant le mariage avantageux qui aurait assuré sa carrière, il s’est rebellé contre une certaine conception de la médecine, limitée au traitement des symptômes et qui oublie que l’être humain est un tout. Cependant qu’il suit sa vocation au prix de mille difficultés, le jeune Vallorge, moins scrupuleux, a épousé Mariette, la sœur de Michel. Le voilà désormais poussé et protégé par son beau-père. Et il faudra un terrible drame familial pour réveiller les consciences assoupies... Couronnée par le Grand Prix du roman de l’Académie française en 1943, cette œuvre puissante, d’une force réaliste digne de Zola, souleva un tollé dans une partie du milieu médical. Pour n’être pas – heureusement – généralisables, sa critique du carriérisme et des intrigues qui existent, là comme ailleurs, sa mise en cause d’une médecine officielle campée dans ses préjugés n’en demeurent pas moins d’une actualité surprenante.

Biographie de Maxence Van der Meersch

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire