Votre compte

Cours de philosophie morale. Notes recueillies à l'Université libre de Bruxelles (1962-1963)


Le Cours de philosophie morale de Vladimir Jankélévitch fut à l'origine professé à l'Université libre de Bruxelles en 1962. Mais il est fort différent des cours prononcés à la Sorbonne et publiés sous forme enregistrée, dont l'écrit ne saurait rendre les célèbres crescendos et le mode musical. Il s'agit ici de tout autre chose : Jankélévitch se montre d'abord très didactique et n'hésite pas à faire des références précises et nombreuses à l'histoire de la philosophie. Pour autant, il n'abandonne pas ses thèmes de prédilection. La singularité et l'intérêt de ce cours, où se rejoignent le professeur et le philosophe de la morale, résident précisément dans le croisement de ces deux "lignes" de pensée. Car, comme le rappelle Vladimir Jankélévitch, "la morale [...] tend à envahir l'existence entière [...]. Il n'est rien d'humain qui ne soit moral".

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Cours de philosophie morale. Notes recueillies à l'Université libre de Bruxelles (1962-1963)”

Fiche technique

Résumé

Le Cours de philosophie morale de Vladimir Jankélévitch fut à l'origine professé à l'Université libre de Bruxelles en 1962. Mais il est fort différent des cours prononcés à la Sorbonne et publiés sous forme enregistrée, dont l'écrit ne saurait rendre les célèbres crescendos et le mode musical. Il s'agit ici de tout autre chose : Jankélévitch se montre d'abord très didactique et n'hésite pas à faire des références précises et nombreuses à l'histoire de la philosophie. Pour autant, il n'abandonne pas ses thèmes de prédilection. La singularité et l'intérêt de ce cours, où se rejoignent le professeur et le philosophe de la morale, résident précisément dans le croisement de ces deux "lignes" de pensée. Car, comme le rappelle Vladimir Jankélévitch, "la morale [...] tend à envahir l'existence entière [...]. Il n'est rien d'humain qui ne soit moral".

Biographie de Vladimir Jankélévitch

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire