Votre compte

Critiques et politiques de l'anthropologie


L’anthropologie, et notamment l’anthropologie africaniste, est comme toute science sociale le résultat d’un certain contexte historique, d’une certaine vision du monde, d’une pratique idéologique et institutionnelle originale. Pour comprendre les contradictions actuelles du métier d’anthropologue, il convient de faire l’histoire des fonctions passées et nouvelles de l’anthropologie. Cette histoire est d’abord par définition une analyse critique des contraintes directes ou indirectes de la situation coloniale ou impériale. Cette histoire critique comprend tout naturellement une évaluation des critiques politiques et idéologiques de plus en plus violentes dont l’anthropologie est l’objet. Les textes rassemblés dans ce recueil portent plus sur la méthode d’enquête, le contexte idéologique et institutionnel que sur l’élaboration théorique. Ce choix est volontaire, puisqu’il désigne les lacunes concrètes des démarches qui tendent à faire apparaître la crise actuelle comme une simple confrontation d’idées.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Critiques et politiques de l'anthropologie”

Fiche technique

Résumé

L’anthropologie, et notamment l’anthropologie africaniste, est comme toute science sociale le résultat d’un certain contexte historique, d’une certaine vision du monde, d’une pratique idéologique et institutionnelle originale. Pour comprendre les contradictions actuelles du métier d’anthropologue, il convient de faire l’histoire des fonctions passées et nouvelles de l’anthropologie. Cette histoire est d’abord par définition une analyse critique des contraintes directes ou indirectes de la situation coloniale ou impériale. Cette histoire critique comprend tout naturellement une évaluation des critiques politiques et idéologiques de plus en plus violentes dont l’anthropologie est l’objet. Les textes rassemblés dans ce recueil portent plus sur la méthode d’enquête, le contexte idéologique et institutionnel que sur l’élaboration théorique. Ce choix est volontaire, puisqu’il désigne les lacunes concrètes des démarches qui tendent à faire apparaître la crise actuelle comme une simple confrontation d’idées.

Biographie de Jean Copans

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire