Votre compte

CV94 - Art public (Ciel variable. No. 94, Printemps-Été 2013)


Comment inscrire l’art public dans la ville autrement? Pour analyser la question, Jacques Doyon dirige un dossier réunissant trois artistes aux approches fort différentes : la sculpture-installation de Nicolas Baier créée pour le 50e de la Place Ville-Marie, les graffitis urbains de Dominique Auerbacher et les fresques photographiques de Patrick Dionne et Miki Gingras. La section « Focus » de la revue s’attarde sur ­Anticoste­ de Richard Baillargeon, une mosaïque de photos et d’objets hétéroclites rassemblés comme autant de fragments à recomposer pour « lire » l’histoire de l’île, et sur la récente exposition d’Omer Fast, ­Continuous Coverage­, à la galerie d’art contemporain The Power Plant. La revue clôt ses pages avec un entretien de Jacques Doyon avec Bonnie Rubenstein, directrice artistique du festival de photographie CONTACT de Toronto.
5,00 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “CV94 - Art public (Ciel variable. No. 94, Printemps-Été 2013)”

Fiche technique

Résumé

Comment inscrire l’art public dans la ville autrement? Pour analyser la question, Jacques Doyon dirige un dossier réunissant trois artistes aux approches fort différentes : la sculpture-installation de Nicolas Baier créée pour le 50e de la Place Ville-Marie, les graffitis urbains de Dominique Auerbacher et les fresques photographiques de Patrick Dionne et Miki Gingras. La section « Focus » de la revue s’attarde sur ­Anticoste­ de Richard Baillargeon, une mosaïque de photos et d’objets hétéroclites rassemblés comme autant de fragments à recomposer pour « lire » l’histoire de l’île, et sur la récente exposition d’Omer Fast, ­Continuous Coverage­, à la galerie d’art contemporain The Power Plant. La revue clôt ses pages avec un entretien de Jacques Doyon avec Bonnie Rubenstein, directrice artistique du festival de photographie CONTACT de Toronto.

Biographie de Pierre Dessureault

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire