Votre compte

Dans l'ombre de Byzance


Le livre
Partant sur les traces du grand moine du VIe siècle Jean Moschos, dont la chronique lui sert de guide dans ses pérégrinations, William Dalrymple entreprend en 1994 un voyage à travers l’Empire byzantin, du Mont Athos aux déserts d’Égypte. Au cours de ce périple mêlant recherche spirituelle et réflexion historico-politique, Dalrymple retrace le destin des chrétiens d’Orient à travers le temps. Il porte un regard d’érudit mais aussi de journaliste et d’écrivain sur des régions traversées par des conflits millénaires.

Jalonné de rencontres et de portraits révélateurs – du plus simple paysan au noble le plus prétentieux, teinté d’une ironie toute britannique, imprégné de compassion pour les pauvres et les démunis, c’est un livre d’un grand humanisme, où la justesse de ton rivalise avec la finesse de l’observation.

L'auteur
Historien et journaliste écossais, William Dalrymple parcourt l’Orient depuis une vingtaine d’années. Spécialisé dans la littérature de voyage, il est l’auteur de six livres parmi lesquels Le Moghol Blanc (Noir sur Blanc, 2005) qui a remporté, entre autres, le prestigieux Wolfson Prize for History. La Cité des Djinns (Noir sur Blanc, 2006) a reçu le Thomas Cook Travel Book Award. William Dalrymple est membre de la Royal Society of Literature et de la Royal Asiatic Society. Il vit avec sa femme et leur trois enfants entre l’Écosse, Londres et New Delhi.

« Pour qui a le goût de l’échappée lointaine et aventureuse, William Dalrymple est un modèle. » (Le Figaro magazine)

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Dans l'ombre de Byzance”

Fiche technique

Résumé

Le livre
Partant sur les traces du grand moine du VIe siècle Jean Moschos, dont la chronique lui sert de guide dans ses pérégrinations, William Dalrymple entreprend en 1994 un voyage à travers l’Empire byzantin, du Mont Athos aux déserts d’Égypte. Au cours de ce périple mêlant recherche spirituelle et réflexion historico-politique, Dalrymple retrace le destin des chrétiens d’Orient à travers le temps. Il porte un regard d’érudit mais aussi de journaliste et d’écrivain sur des régions traversées par des conflits millénaires.

Jalonné de rencontres et de portraits révélateurs – du plus simple paysan au noble le plus prétentieux, teinté d’une ironie toute britannique, imprégné de compassion pour les pauvres et les démunis, c’est un livre d’un grand humanisme, où la justesse de ton rivalise avec la finesse de l’observation.

L'auteur
Historien et journaliste écossais, William Dalrymple parcourt l’Orient depuis une vingtaine d’années. Spécialisé dans la littérature de voyage, il est l’auteur de six livres parmi lesquels Le Moghol Blanc (Noir sur Blanc, 2005) qui a remporté, entre autres, le prestigieux Wolfson Prize for History. La Cité des Djinns (Noir sur Blanc, 2006) a reçu le Thomas Cook Travel Book Award. William Dalrymple est membre de la Royal Society of Literature et de la Royal Asiatic Society. Il vit avec sa femme et leur trois enfants entre l’Écosse, Londres et New Delhi.

« Pour qui a le goût de l’échappée lointaine et aventureuse, William Dalrymple est un modèle. » (Le Figaro magazine)

Biographie de William Dalrymple

Historien et journaliste écossais, William Dalrymple parcourt l'Orient depuis une vingtaine d'années et s'est spécialisé dans la littérature de voyage. Il fut le plus jeune écrivain à avoir été élu à la Royal Society of Literature. « Pour qui a le goût de l'échappée lointaine et aventureuse, William Dalrymple est un modèle. » Le Figaro magazine.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire