Votre compte

Dans la pente du toit


Cette chose si délicatement ordinaire et cruelle qu'est l'expérience de la mort, comment la dire, comment l'écrire ? Comment lui trouver un traitement approprié quand aucun traitement, précisément, n'a pu s'appliquer ni à mon père, ni à ma sœur, morts tous les deux à quelques semaines d'intervalle, de mort lente ? Comment collecter sans vomir cette langue noire de la mémoire, ce mal ?

J'ai pensé à Bohumil Hrabal juché sur son toit en pente au soleil de Prague, assis sur sa chaise aux pieds sciés, il écrit en équilibre instable, et soudain cet hiver il est mort, il est tombé du toit. Et ça m'a fait peur, car tout ce que je croyais impossible perdu enfoui, gravement détérioré vraiment incinéré massacré s'est mis à crier, crier.

Comment se remettre d'aplomb chaque matin, comment tuer la peur ?

Comment tuer la peur, je me le demande.

A.-M. G.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Version papier

10,85 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Dans la pente du toit”

Fiche technique

  • Auteur : Anne-Marie Garat
  • Éditeur : Le Seuil
  • Collection : Fiction et Cie
  • Date de parution : 27/05/16
  • EAN : 9782021332841
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 192
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Cette chose si délicatement ordinaire et cruelle qu'est l'expérience de la mort, comment la dire, comment l'écrire ? Comment lui trouver un traitement approprié quand aucun traitement, précisément, n'a pu s'appliquer ni à mon père, ni à ma sœur, morts tous les deux à quelques semaines d'intervalle, de mort lente ? Comment collecter sans vomir cette langue noire de la mémoire, ce mal ?

J'ai pensé à Bohumil Hrabal juché sur son toit en pente au soleil de Prague, assis sur sa chaise aux pieds sciés, il écrit en équilibre instable, et soudain cet hiver il est mort, il est tombé du toit. Et ça m'a fait peur, car tout ce que je croyais impossible perdu enfoui, gravement détérioré vraiment incinéré massacré s'est mis à crier, crier.

Comment se remettre d'aplomb chaque matin, comment tuer la peur ?

Comment tuer la peur, je me le demande.

A.-M. G.

Biographie d’Anne-Marie Garat

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire