Votre compte

De l'ordre moral


1873-1973 : un centenaire qui est aussi un symbole. Hier Mac-Mahon, aujourd’hui Pompidou, entre les deux Pétain. Trois épisodes d’une même histoire, trois variantes d’une même idéologie, inventée par la République des Ducs et couronnée par la République pompidolienne : l’Ordre moral. Chaque fois la même musique, expiation ou pénitence, retour aux valeurs sûres et restauration de l’autorité, chasse aux intellectuels et aux idées subversives... On glisse d’un appareil à l’autre, mais la mécanique reste identique hier l’Église et l’École, aujourd’hui, la Famille et l’Armée. Pour tenter d’inculquer, bon gré mal gré, les valeurs et les mythes nécessaires à la reproduction du système. Car l’ordre moral c’est aussi et surtout une politique de crise. Crise de l’hégémonie dominante et crise du consentement. Avec, à l’arrière-plan, une montée des luttes de classes et une défaite nationale. La Commune, le Front populaire, Mai 68... Sedan, la défaite de 40, les guerres coloniales... La bourgeoisie n’est plus “crédible”, il lui faut réagir. B.-H. L.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “De l'ordre moral”

Fiche technique

Résumé

1873-1973 : un centenaire qui est aussi un symbole. Hier Mac-Mahon, aujourd’hui Pompidou, entre les deux Pétain. Trois épisodes d’une même histoire, trois variantes d’une même idéologie, inventée par la République des Ducs et couronnée par la République pompidolienne : l’Ordre moral. Chaque fois la même musique, expiation ou pénitence, retour aux valeurs sûres et restauration de l’autorité, chasse aux intellectuels et aux idées subversives... On glisse d’un appareil à l’autre, mais la mécanique reste identique hier l’Église et l’École, aujourd’hui, la Famille et l’Armée. Pour tenter d’inculquer, bon gré mal gré, les valeurs et les mythes nécessaires à la reproduction du système. Car l’ordre moral c’est aussi et surtout une politique de crise. Crise de l’hégémonie dominante et crise du consentement. Avec, à l’arrière-plan, une montée des luttes de classes et une défaite nationale. La Commune, le Front populaire, Mai 68... Sedan, la défaite de 40, les guerres coloniales... La bourgeoisie n’est plus “crédible”, il lui faut réagir. B.-H. L.

Biographie de Pierre Gaudibert

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire