Votre compte

De la condition historique du sociologue. Leçon inaugurale au Collège de France prononcée le 1ᵉʳ décembre 1970


"Monsieur l'Administrateur, mes chers Collègues,  Nul ne franchit sans émotion le seuil de cette illustre maison. Même si l'âge le devrait convaincre que, pour lui et pour son œuvre, les jeux sont faits, même s'il a déjà goûté quelques-unes des satisfactions ambiguës qu'apportent les honneurs académiques, celui que vous avez, par vos suffrages, appelé parmi vous n'échappe pas à l'inquiétude. Personnellement, il me semble que je ressens les affres du candidat au moment de vous exprimer une gratitude dont je vous prie de ne pas mettre en doute la sincérité." Raymond Aron

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Version papier

11,20 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “De la condition historique du sociologue. Leçon inaugurale au Collège de France prononcée le 1ᵉʳ décembre 1970”

Fiche technique

  • Auteur : Raymond Aron
  • Éditeur : Editions Gallimard
  • Collection : blanche
  • Date de parution : 01/07/17
  • EAN : 9782072164958
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 68
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

"Monsieur l'Administrateur, mes chers Collègues,  Nul ne franchit sans émotion le seuil de cette illustre maison. Même si l'âge le devrait convaincre que, pour lui et pour son œuvre, les jeux sont faits, même s'il a déjà goûté quelques-unes des satisfactions ambiguës qu'apportent les honneurs académiques, celui que vous avez, par vos suffrages, appelé parmi vous n'échappe pas à l'inquiétude. Personnellement, il me semble que je ressens les affres du candidat au moment de vous exprimer une gratitude dont je vous prie de ne pas mettre en doute la sincérité." Raymond Aron

Biographie de Raymond Aron

Né à Paris en 1905, Raymond Aron, agrégé de philosophie, docteur ès lettres, a apporté son concours à différents journaux. Il a contribué au développement de la sociologie et des sciences politiques. Professeur à l'Institut d'études politiques de Paris (1945-1954) et à l'E.N.A. (1945-1947), il devient titulaire de la chaire de sociologie de la Faculté de lettres de Paris (1955-1967), directeur d'études à la VI&esup; section de l'École pratique des hautes études (1960-1978) et professeur au Collège de France (chaire de sociologie de la civilisation moderne) de 1970 à 1978. Raymond Aron est décédé à Paris le 17 octobre 1983.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire