Votre compte

De la mesure à la démesure de soi


On a tous envie d’en savoir plus sur nous-mêmes. De comprendre ce qui nous arrive, les changements qui nous transforment, et pas seulement de s’arrêter à la perception que nous avons de ces changements. De dépasser la subjectivité avec laquelle on se décrit ou on nous décrit et qui fait denous aujourd’hui « le premier terrain documentaire » qu’évoque le chercheur en sciences de l’information Olivier Ertzscheid. Mais comment dépasser notre subjectivité et celle de ces little sisters chères à Jan Chipchase qui, plus que Big Brother, nous observent et tracent en ligne ce qui apparaît de nous ? Comment comptabiliser nos vies pour les regarder sous un autre angle, et nous permettre de mieux les observer, les analyser, les comprendre – et y réagir ?

Croire que les données factuelles sur nous-mêmes permettent de mieux nous comprendre, c’est, il me semble, croire que les faits n’auraient pas d’incidences sur ce que nous sommes. Or un même fait subi par des personnes différentes est-il le même fait ? A-t-il les mêmes conséquences ? Peut-on croire comme nous le répètent les transhumains, que nous pourrions avoir des expériences humaines une fois la carte de notre cerveau clonée dans une machine, une fois que nous ne serons plus humains ? Peut-on croire ou veut-on croire que nous serions améliorables comme un logiciel ?

En attendant, la fascination d’avoir à partager ce qui semble faire de nous des humains et le « faux » sentiment de pouvoir avoir de soi une compréhension augmentée, sont là. Sentiment terriblement humain finalement qui nous pousse à jouer au Loto alors que la proportion de chances de l’emporter est si ténue que tout programme informatique l’exclurait comme quantité négligeable.

Finalement, ce qui n’entre pas dans les données, c’est le côté humain de notre caractère.

Oubliez donc le raisonnement. Permettez-moi de tout savoir de moi : documentez-moi !

Hubert Guillaud

"De la mesure à la démesure de soi" est le 5ème titre de la collection "Washing Machine", en partenariat avec Internet"Actu.

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “De la mesure à la démesure de soi”

Fiche technique

Résumé

On a tous envie d’en savoir plus sur nous-mêmes. De comprendre ce qui nous arrive, les changements qui nous transforment, et pas seulement de s’arrêter à la perception que nous avons de ces changements. De dépasser la subjectivité avec laquelle on se décrit ou on nous décrit et qui fait denous aujourd’hui « le premier terrain documentaire » qu’évoque le chercheur en sciences de l’information Olivier Ertzscheid. Mais comment dépasser notre subjectivité et celle de ces little sisters chères à Jan Chipchase qui, plus que Big Brother, nous observent et tracent en ligne ce qui apparaît de nous ? Comment comptabiliser nos vies pour les regarder sous un autre angle, et nous permettre de mieux les observer, les analyser, les comprendre – et y réagir ?

Croire que les données factuelles sur nous-mêmes permettent de mieux nous comprendre, c’est, il me semble, croire que les faits n’auraient pas d’incidences sur ce que nous sommes. Or un même fait subi par des personnes différentes est-il le même fait ? A-t-il les mêmes conséquences ? Peut-on croire comme nous le répètent les transhumains, que nous pourrions avoir des expériences humaines une fois la carte de notre cerveau clonée dans une machine, une fois que nous ne serons plus humains ? Peut-on croire ou veut-on croire que nous serions améliorables comme un logiciel ?

En attendant, la fascination d’avoir à partager ce qui semble faire de nous des humains et le « faux » sentiment de pouvoir avoir de soi une compréhension augmentée, sont là. Sentiment terriblement humain finalement qui nous pousse à jouer au Loto alors que la proportion de chances de l’emporter est si ténue que tout programme informatique l’exclurait comme quantité négligeable.

Finalement, ce qui n’entre pas dans les données, c’est le côté humain de notre caractère.

Oubliez donc le raisonnement. Permettez-moi de tout savoir de moi : documentez-moi !

Hubert Guillaud

"De la mesure à la démesure de soi" est le 5ème titre de la collection "Washing Machine", en partenariat avec Internet"Actu.

Biographie d’Hubert Guillaud

 Hubert Guillaud, éditeur de formation, vit à Romans-sur-Isère (Drôme). Il est rédacteur en chef d’InternetActu.net et responsable de la veille à la Fondation Internet nouvelle génération (FING). Il est également à initiative, depuis 2002, de La Feuille, le blog de référence sur l’édition électronique.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire