Votre compte

De la représentation à la manifestation


Il ne se passe pas une journée sans que des manifestants ne se fassent entendre dans la rue ou devant l'Hôtel du Parlement, à Québec, à l'intérieur duquel des groupes d'intérêt font valoir leurs idées dans les corridors et les salons privés. C'est par milliers que se comptent aujourd'hui les groupes de pression au Québec. Médiatisés ou non, ces derniers font partie intégrante du paysage politique et en sont même devenus d'importants acteurs. Sous la direction de Stéphane Savard et Jérôme Boivin, les auteurs de ce collectif proposent une quinzaine d'études de cas qui mettent en lumière aussi bien la diversité de ces groupes que l'évolution de leur influence dans notre société. Avec des textes de Pierre Anctil, Michel Bock, Jérôme Boivin, Ivan Carel, Étienne Faugier, François Guérard, Denis Goulet, Karine Hébert, Pierre Lanthier, Valérie Lapointe-Gagnon, Gilian Leitch, Marcel Martel, Martin Pâquet, Jules Racine St-Jacques et Stéphane Savard. Stéphane Savard est professeur au Département d'histoire de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et membre du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST). Il se spécialise en histoire politique du Québec et du Canada au XXe siècle. Il est l'auteur d'Hydro-Québec et l'État québécois, 1944-2005 paru au Septentrion en 2013. Jérôme Boivin est candidat au doctorat en histoire à l'Université Laval. S'intéressant au rôle de l'État en santé publique, ses recherches actuelles portent sur le diabète comme problème politique au Québec depuis le milieu du XXe siècle jusqu'à nos jours.

Ce livre est classé dans les catégories :

26,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “De la représentation à la manifestation”

Fiche technique

Résumé

Il ne se passe pas une journée sans que des manifestants ne se fassent entendre dans la rue ou devant l'Hôtel du Parlement, à Québec, à l'intérieur duquel des groupes d'intérêt font valoir leurs idées dans les corridors et les salons privés. C'est par milliers que se comptent aujourd'hui les groupes de pression au Québec. Médiatisés ou non, ces derniers font partie intégrante du paysage politique et en sont même devenus d'importants acteurs. Sous la direction de Stéphane Savard et Jérôme Boivin, les auteurs de ce collectif proposent une quinzaine d'études de cas qui mettent en lumière aussi bien la diversité de ces groupes que l'évolution de leur influence dans notre société. Avec des textes de Pierre Anctil, Michel Bock, Jérôme Boivin, Ivan Carel, Étienne Faugier, François Guérard, Denis Goulet, Karine Hébert, Pierre Lanthier, Valérie Lapointe-Gagnon, Gilian Leitch, Marcel Martel, Martin Pâquet, Jules Racine St-Jacques et Stéphane Savard. Stéphane Savard est professeur au Département d'histoire de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et membre du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST). Il se spécialise en histoire politique du Québec et du Canada au XXe siècle. Il est l'auteur d'Hydro-Québec et l'État québécois, 1944-2005 paru au Septentrion en 2013. Jérôme Boivin est candidat au doctorat en histoire à l'Université Laval. S'intéressant au rôle de l'État en santé publique, ses recherches actuelles portent sur le diabète comme problème politique au Québec depuis le milieu du XXe siècle jusqu'à nos jours.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire