Votre compte

Déchristianisation de la littérature


La post-littérature est le moment d’un crépuscule. Si la littérature, telle qu’on l’entend, est née avec la Bible, l’histoire du roman, elle, est une affaire judéo-chrétienne dont la psychanalyse, les génocides et la toute-puissance de l’image ont altéré le prestige. La déchristianisation de l’Occident a-t-elle fait le reste ? Y a-t-il quelque chose après la littérature ?

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Version papier

16,00 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Déchristianisation de la littérature”

Fiche technique

Résumé

La post-littérature est le moment d’un crépuscule. Si la littérature, telle qu’on l’entend, est née avec la Bible, l’histoire du roman, elle, est une affaire judéo-chrétienne dont la psychanalyse, les génocides et la toute-puissance de l’image ont altéré le prestige. La déchristianisation de l’Occident a-t-elle fait le reste ? Y a-t-il quelque chose après la littérature ?

Biographie de Richard Millet

Richard Millet est écrivain. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont, en 2014, Le Corps politique de Gérard Depardieu (Pierre-Guillaume de Roux) et Sibelius, Les Cygnes et le Silence (Gallimard).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire