Votre compte

Des femmes disparaissent


Harald, journaliste, écrivain reconnu, se livre volontiers aux jeux de l'amour et du hasard. Les femmes, objets de convoitise et d'effroi, apparaissent et disparaissent dans sa vie et sous sa plume. Toutes semblables à Van, figure lumineuse d'un amour de jeunesse, abandonnée sitôt que possédée mais jamais oubliée, elles surgissent aux portes du désir, juvéniles, énigmatiques, déchirées ou destructrices. Le regard d'une passante, une annonce dans un journal, une lettre d'une admiratrice, une conversation avec une étudiante...voilà l'atmosphère troublante parce que banale, fascinante parce que ordinaire de ce roman autobiographique sur l'éternelle guerre des sexes.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

10,34 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Des femmes disparaissent”

Fiche technique

  • Auteur : Roland Jaccard
  • Éditeur : Grasset
  • Collection : Littérature
  • Date de parution : 01/04/14
  • EAN : 9782246357391
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 168
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Harald, journaliste, écrivain reconnu, se livre volontiers aux jeux de l'amour et du hasard. Les femmes, objets de convoitise et d'effroi, apparaissent et disparaissent dans sa vie et sous sa plume. Toutes semblables à Van, figure lumineuse d'un amour de jeunesse, abandonnée sitôt que possédée mais jamais oubliée, elles surgissent aux portes du désir, juvéniles, énigmatiques, déchirées ou destructrices. Le regard d'une passante, une annonce dans un journal, une lettre d'une admiratrice, une conversation avec une étudiante...voilà l'atmosphère troublante parce que banale, fascinante parce que ordinaire de ce roman autobiographique sur l'éternelle guerre des sexes.

Biographie de Roland Jaccard

Roland Jaccard est né à Lausanne, en 1941. Longtemps chroniqueur au Monde et éditeur aux Presses Universitaires de France, il est l'auteur de L'exil intérieur, de La tentation nihiliste (PUF), ainsi que de L'âme est un vaste pays, Des femmes disparaissent, et L'ombre d'une frange chez Grasset.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire