Votre compte

Des Gaulois aux Carolingiens (du Ier au IXe siècle)


Le pays que l’on nomme la France n’existe pas avant le second millénaire de notre ère. Pourtant, les mondes anciens participent à la lente construction de l’identité nationale. On doit ainsi aux Gaulois l’élaboration des paysages, à l’Empire romain (Ier-IIIe siècle) le droit et la langue, à l’Antiquité tardive (IVe-Ve siècle) la religion et la forme des relations socio-économiques. Dans une telle perspective, les Temps mérovingiens (Ve-VIIIe siècle) et carolingiens (VIIIe et IXe siècles) apparaissent moins comme des moments de décadence ou de renaissance, que comme des inflexions ap-portées à la civilisation antique.
Concevoir l’histoire de France sur la très longue durée amène en outre à réfléchir à ce qui unifie une société par-delà les ruptures de la trame historique. Sans viser à l’exhaustivité, l’ouvrage explore ces questions centrales pour la recherche des origines de notre pays.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Des Gaulois aux Carolingiens (du Ier au IXe siècle)”

Fiche technique

Résumé

Le pays que l’on nomme la France n’existe pas avant le second millénaire de notre ère. Pourtant, les mondes anciens participent à la lente construction de l’identité nationale. On doit ainsi aux Gaulois l’élaboration des paysages, à l’Empire romain (Ier-IIIe siècle) le droit et la langue, à l’Antiquité tardive (IVe-Ve siècle) la religion et la forme des relations socio-économiques. Dans une telle perspective, les Temps mérovingiens (Ve-VIIIe siècle) et carolingiens (VIIIe et IXe siècles) apparaissent moins comme des moments de décadence ou de renaissance, que comme des inflexions ap-portées à la civilisation antique.
Concevoir l’histoire de France sur la très longue durée amène en outre à réfléchir à ce qui unifie une société par-delà les ruptures de la trame historique. Sans viser à l’exhaustivité, l’ouvrage explore ces questions centrales pour la recherche des origines de notre pays.

Biographie de Bruno Dumézil

Normalien et agrégé d'histoire, Bruno Dumézil est actuellement maître de conférences à l'université Paris X-Nanterre. Il a reçu, pour son ouvrage Les Racines chrétiennes de l'Europe : conversion et liberté dans les royaumes barbares Ve-VIIIe (Fayard, 2005), le prix François Millepierres 2006. Depuis, il a publié La Société médiévale en Occident (éditions Ellipses, 2006).Photo : DR

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire