Votre compte

Desproges


« Un pain de dynamite dans une bonbonnière. » Tel était Pierre Desproges, né le 26 octobre 1975 sur le plateau du « Petit Rapporteur » et mort d’un cancer le 18 avril 1988. On se souvient de ce misanthrope-humaniste, du raciste-antiraciste, héritier de Swift, contemporain de Coluche et de Le Luron. On n’a pas oublié le procureur haineux des « Flagrants délires », ni l’incomparable Monsieur Cyclopède qui répondait gravement à des questions définitives du genre : « Comment vieillir sans déranger les jeunes ? ». Mais qui était Desproges avant Desproges ? Dominique Chabrol, son premier biographe, est parti à la recherche d’un gamin de Paris. Il a retrouvé un enfant radieux, un adolescent désœuvré, un homme sans avenir jusqu’à la trentaine. Il a écouté les amis, les témoins de ses débuts à L’Aurore. Il a débusqué une âme tendre, évoqué le persifleur, le poète ou le méchant démolisseur et l’homme blessé. « Étonnant, non ? » Desproges signait ainsi les exploits de Cyclopède. Étonnante, non, cette vie d’abord obscure et lumineuse ensuite ? C’est l’avis de ceux qui restent, Jacques Martin, Claude Villers, etc. Et ce sera celui de ceux qui liront ce livre, aussi desprogien que possible.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Desproges”

Fiche technique

Résumé

« Un pain de dynamite dans une bonbonnière. » Tel était Pierre Desproges, né le 26 octobre 1975 sur le plateau du « Petit Rapporteur » et mort d’un cancer le 18 avril 1988. On se souvient de ce misanthrope-humaniste, du raciste-antiraciste, héritier de Swift, contemporain de Coluche et de Le Luron. On n’a pas oublié le procureur haineux des « Flagrants délires », ni l’incomparable Monsieur Cyclopède qui répondait gravement à des questions définitives du genre : « Comment vieillir sans déranger les jeunes ? ». Mais qui était Desproges avant Desproges ? Dominique Chabrol, son premier biographe, est parti à la recherche d’un gamin de Paris. Il a retrouvé un enfant radieux, un adolescent désœuvré, un homme sans avenir jusqu’à la trentaine. Il a écouté les amis, les témoins de ses débuts à L’Aurore. Il a débusqué une âme tendre, évoqué le persifleur, le poète ou le méchant démolisseur et l’homme blessé. « Étonnant, non ? » Desproges signait ainsi les exploits de Cyclopède. Étonnante, non, cette vie d’abord obscure et lumineuse ensuite ? C’est l’avis de ceux qui restent, Jacques Martin, Claude Villers, etc. Et ce sera celui de ceux qui liront ce livre, aussi desprogien que possible.

Biographie de Dominique Chabrol

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire