Votre compte

Devoirs de Bruxelles


En 1842, Emily Brontë (1818-1848) quitte l'Angleterre avec sa soeur Charlotte pour parfaire son éducation dans un pensionnat de jeunes filles à Bruxelles. Durant neuf mois, elle reçoit l'enseignement d'un professeur charismatique, Constantin Héger, qui lui apprend à écrire le français.
Neuf des devoirs d'Emily ont été retrouvés. Truffés de fautes et de maladresses, ce sont les rédactions d'une étudiante de vingt-trois ans, qui résite tant bien que mal à l'autorité et à la rigueur de la langue française.
Inédits en France, ces textes suggèrent déjà tout le talent de l'auteur des Hauts de Hurle-Vent, son unique roman.

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Devoirs de Bruxelles”

Fiche technique

Résumé

En 1842, Emily Brontë (1818-1848) quitte l'Angleterre avec sa soeur Charlotte pour parfaire son éducation dans un pensionnat de jeunes filles à Bruxelles. Durant neuf mois, elle reçoit l'enseignement d'un professeur charismatique, Constantin Héger, qui lui apprend à écrire le français.
Neuf des devoirs d'Emily ont été retrouvés. Truffés de fautes et de maladresses, ce sont les rédactions d'une étudiante de vingt-trois ans, qui résite tant bien que mal à l'autorité et à la rigueur de la langue française.
Inédits en France, ces textes suggèrent déjà tout le talent de l'auteur des Hauts de Hurle-Vent, son unique roman.

Biographie d’Emily Brontë

Emily Brontë (1818-1848) est une femme de lettres anglaise qui a vécu presque toute sa vie dans le petit village de Haworth, dans le Yorkshire, où son père était pasteur. Dès son plus jeune âge, elle compose de nombreux poèmes et invente un monde imaginaire qu'elle partage avec sa fratrie et qu'elle ne quittera jamais. Contrairement à ses soeurs Charlotte (1816-1855) et Anne (1820-1849), également romancières, elle reste attachée aux paysages de son enfance, cultive le secret et se distingue par son indépendance d'esprit et son mysticisme.En 1842, Emily accompagne sa soeur Charlotte à Bruxelles, dans un pensionnat de jeunes filles où elles restent neuf mois et reçoivent l'enseignement d'un professeur charismatique, Constantin Héger.Son unique roman, Les Hauts de Hurlevent, est publié en 1847 sous le pseudonyme d'Ellis Bell. Il s'inspire du romantisme d'un Walter Scott ou d'un Byron et raconte la passion destructrice qui unit Catherine Earnshaw et Heathcliff dans les landes sauvages du nord de l'Angleterre.À seulement trente ans, elle meurt de la tuberculose.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire