Votre compte

Discours aux chiens endormis


Ce discours fait se rejoindre une démarche philosophique et une démarche politique. On a dit que la France n’aurait plus d’histoire Philippe de Saint Robert montre qu’on ne peut sortir de l’histoire, mais seulement s’abandonner, par renoncement, à celle que font alors les autres à nos dépens. C’est la voie de la dépossession. Les Français seraient-ils des chiens endormis ? C’est ce que semble croire l’ancien chancelier Willy Brandt, et avec lui toute une pensée politique allemande qui transposa son vieux nationalisme dans une apparence d’Europe qui risque de se faire contre la France. À cet égard, ce discours est aussi une charge politique vigoureuse contre une idéologie prétendant abolir les États-nations qui ont encore une politique au seul bénéfice des hégémonies et du système des blocs. Ce texte est également, à partir du colloque d’Athènes sur l’avenir de la démocratie (1977), une interrogation sur nos conceptions politiques fonda mentales. L’auteur pense que la civilisation française, à égale distance d’empires exagérés et d’États trop faibles est à la mesure du monde d’aujourd’hui, menacé tant par la chimie du cerveau que par les moyens propres à l’informatique. Cet ouvrage est enfin une promenade littéraire parfois très personnelle, dans l’Europe de l’après-guerre : l’auteur y raconte ses espoirs et ses désespoirs, ses doutes et sa volonté, mais il s’inscrit avec beaucoup de précisions et d’arguments dans le grand débat politique qui va précéder l’élection européenne.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Discours aux chiens endormis”

Fiche technique

Résumé

Ce discours fait se rejoindre une démarche philosophique et une démarche politique. On a dit que la France n’aurait plus d’histoire Philippe de Saint Robert montre qu’on ne peut sortir de l’histoire, mais seulement s’abandonner, par renoncement, à celle que font alors les autres à nos dépens. C’est la voie de la dépossession. Les Français seraient-ils des chiens endormis ? C’est ce que semble croire l’ancien chancelier Willy Brandt, et avec lui toute une pensée politique allemande qui transposa son vieux nationalisme dans une apparence d’Europe qui risque de se faire contre la France. À cet égard, ce discours est aussi une charge politique vigoureuse contre une idéologie prétendant abolir les États-nations qui ont encore une politique au seul bénéfice des hégémonies et du système des blocs. Ce texte est également, à partir du colloque d’Athènes sur l’avenir de la démocratie (1977), une interrogation sur nos conceptions politiques fonda mentales. L’auteur pense que la civilisation française, à égale distance d’empires exagérés et d’États trop faibles est à la mesure du monde d’aujourd’hui, menacé tant par la chimie du cerveau que par les moyens propres à l’informatique. Cet ouvrage est enfin une promenade littéraire parfois très personnelle, dans l’Europe de l’après-guerre : l’auteur y raconte ses espoirs et ses désespoirs, ses doutes et sa volonté, mais il s’inscrit avec beaucoup de précisions et d’arguments dans le grand débat politique qui va précéder l’élection européenne.

Biographie de Philippe de Saint-Robert

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire