Votre compte

Domenica


Domenica, une nouvelle (ou un court roman, si l'on veut), fut insérée en 1855 dans un recueil collectif, Scènes intimes. Jamais depuis elle ne fut republiée, et seuls G. Cavallucci et E. Jasenas en avaient fait mention. Mais elle avait paru pour la première fois bien avant, sous la forme d'un feuilleton, dans le journal socialiste La démocratie pacifique, du 6 au 17 novembre 1843. Si nous sommes loin d'une autobiographie, même déguisée, l'héroïne, Domenica, rappelle en bien des points l'auteur: chanteuse de profession, orpheline de mère, jusqu'au cadre italien de la nouvelle, Italie que Marceline venait de parcourir au cours d'une tournée théâtrale. La nostalgie imprègne ce texte de regrets et d'amours empêchées.

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Domenica”

Fiche technique

Résumé

Domenica, une nouvelle (ou un court roman, si l'on veut), fut insérée en 1855 dans un recueil collectif, Scènes intimes. Jamais depuis elle ne fut republiée, et seuls G. Cavallucci et E. Jasenas en avaient fait mention. Mais elle avait paru pour la première fois bien avant, sous la forme d'un feuilleton, dans le journal socialiste La démocratie pacifique, du 6 au 17 novembre 1843. Si nous sommes loin d'une autobiographie, même déguisée, l'héroïne, Domenica, rappelle en bien des points l'auteur: chanteuse de profession, orpheline de mère, jusqu'au cadre italien de la nouvelle, Italie que Marceline venait de parcourir au cours d'une tournée théâtrale. La nostalgie imprègne ce texte de regrets et d'amours empêchées.

Biographie de Marceline Desbordes-Valmore

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire