Votre compte

Dostoïevski: Journal + Souvenirs + Correspondance + Romans autobiographiques (L'édition intégrale)

Ely Halpérine Kaminsky (translator)

William Morris (translator)

M. Neyroud (translator)

J.-Wladimir Bienstock (translator)

John-Antoine Nau (translator)


Ce livre numérique présente "Dostoïevski: Journal + Souvenirs + Correspondance + Romans autobiographiques (L'édition intégrale)"avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.

Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes. Dostoïevski mène d'abord une vie d'errance en Europe, au cours de laquelle il devient un fervent libéral pour son pays et surtout un patriote convaincu, avant d'être reconnu à son retour en Russie en 1871 après la publication de Crime et Châtiment (1866) et de L'Idiot (1869) qui ouvrent la période de la maturité où l'auteur écrit ses œuvres les plus abouties: L'Éternel Mari (1870), Les Démons (1871) et Les Frères Karamazov (1880).

Table des matières:

Récits autobiographiques :
Journal d’un écrivain (1873-1881)
Les Annales de Pétersbourg
Correspondance

Romans autobiographiques :

Souvenirs de la maison des morts
Le Joueur

Ce livre est classé dans les catégories :

0,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Dostoïevski: Journal + Souvenirs + Correspondance + Romans autobiographiques (L'édition intégrale)”

Fiche technique

Résumé

Ce livre numérique présente "Dostoïevski: Journal + Souvenirs + Correspondance + Romans autobiographiques (L'édition intégrale)"avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.

Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes. Dostoïevski mène d'abord une vie d'errance en Europe, au cours de laquelle il devient un fervent libéral pour son pays et surtout un patriote convaincu, avant d'être reconnu à son retour en Russie en 1871 après la publication de Crime et Châtiment (1866) et de L'Idiot (1869) qui ouvrent la période de la maturité où l'auteur écrit ses œuvres les plus abouties: L'Éternel Mari (1870), Les Démons (1871) et Les Frères Karamazov (1880).

Table des matières:

Récits autobiographiques :
Journal d’un écrivain (1873-1881)
Les Annales de Pétersbourg
Correspondance

Romans autobiographiques :

Souvenirs de la maison des morts
Le Joueur

Biographie de Fédor Dostoïevski

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire