Votre compte

Du baptême à la tombe


En 1842, une église catholique destinée aux fidèles de couleur et une communauté religieuse réservée aux femmes de couleur libres sont toutes deux fondées à La Nouvelle-Orléans. Emblèmes de la vie religieuse des esclaves et des Noirs libres de la région, elles témoignent ensemble de la persistance et de la vivacité d’un afro-catholicisme typiquement louisianais. L’expérience religieuse des esclaves catholiques de la Louisiane dans la première moitié du XIXe siècle découle toutefois de trajectoires particulières ; les esclaves évoluent dans des mondes sociaux et culturels divergents, voire contrastants, où priment les exigences de l’esclavage racial. Un esclave confiné sur une plantation isolée de la paroisse Saint-Jean-Baptiste, au coeur de la vallée du Mississippi, vivra une expérience totalement différente d’un esclave intégré dans une domesticité urbaine au sein de la ville commerciale et cosmopolite qu’est La Nouvelle-Orléans. Véritables témoignages de leur vie chrétienne, le baptême, le mariage et l’enterrement représentent trois moments majeurs de cette expérience religieuse. Leur analyse permet ainsi d’approfondir un champ historiographique encore en friche. Ce faisant, cet ouvrage souligne les aléas de la rencontre entre catholicisme et esclavage et met en lumière les prémisses de la construction d’un afro-catholicisme distinct, propre aux communautés esclaves rurales et urbaines de la Louisiane.

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
?

Version papier

24,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Du baptême à la tombe”

Fiche technique

Résumé

En 1842, une église catholique destinée aux fidèles de couleur et une communauté religieuse réservée aux femmes de couleur libres sont toutes deux fondées à La Nouvelle-Orléans. Emblèmes de la vie religieuse des esclaves et des Noirs libres de la région, elles témoignent ensemble de la persistance et de la vivacité d’un afro-catholicisme typiquement louisianais. L’expérience religieuse des esclaves catholiques de la Louisiane dans la première moitié du XIXe siècle découle toutefois de trajectoires particulières ; les esclaves évoluent dans des mondes sociaux et culturels divergents, voire contrastants, où priment les exigences de l’esclavage racial. Un esclave confiné sur une plantation isolée de la paroisse Saint-Jean-Baptiste, au coeur de la vallée du Mississippi, vivra une expérience totalement différente d’un esclave intégré dans une domesticité urbaine au sein de la ville commerciale et cosmopolite qu’est La Nouvelle-Orléans. Véritables témoignages de leur vie chrétienne, le baptême, le mariage et l’enterrement représentent trois moments majeurs de cette expérience religieuse. Leur analyse permet ainsi d’approfondir un champ historiographique encore en friche. Ce faisant, cet ouvrage souligne les aléas de la rencontre entre catholicisme et esclavage et met en lumière les prémisses de la construction d’un afro-catholicisme distinct, propre aux communautés esclaves rurales et urbaines de la Louisiane.

Biographie de Geneviève Piché

Geneviève Piché est l'auteure de deux romans pour jeunes lecteurs et a été finaliste au prix Cécile-Gagnon en 2004. Elle enseigne depuis quinze ans à différents niveaux du primaire et anime des ateliers d'écriture et de lecture dans les écoles et les bibliothèques. Avec Seule contre moi, elle propose un roman inspiré et troublant sur l'anorexie, son premier texte destiné au adolescents.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire