Votre compte

Du bonheur à l'envers

Anne Montel (illustrator)


« Tu vois, mon chéri, si par malheur tu rencontres ton oncle Zak… il faudra t’en tenir loin et ne pas suivre son exemple. »

Mais les mauvais exemples sont tellement tentants, tellement séduisants ! Et quand Victor découvre que l’ouragan soufflé par son oncle Zak décoiffe les habitudes et les certitudes de toute la famille, c’est sa vie qui bascule…

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Du bonheur à l'envers”

Fiche technique

Résumé

« Tu vois, mon chéri, si par malheur tu rencontres ton oncle Zak… il faudra t’en tenir loin et ne pas suivre son exemple. »

Mais les mauvais exemples sont tellement tentants, tellement séduisants ! Et quand Victor découvre que l’ouragan soufflé par son oncle Zak décoiffe les habitudes et les certitudes de toute la famille, c’est sa vie qui bascule…

Biographie de Pascal Ruter

Pascal Ruter est né en 1966, dans la banlieue sud de Paris. Depuis qu’il a découvert l’oeuvre de Gustave Flaubert, il considère que s’il a des yeux, c’est pour lire, et deux mains (surtout la droite) pour écrire. Il ne voit d’ailleurs pas bien ce qu’il peut y avoir de plus intéressant à faire que de disposer des mots sur une page. À l’extrême rigueur, il accepte de regarder des films comme ceux de Charlie Chaplin, de Buster Keaton, de Jacques Tati ou de quelques autres. Il aime par-dessus tout les livres où le malheur et la sévérité de la vie sont dynamités par la cocasserie et la drôlerie de situations loufoques. Il est bon public et rit très facilement.
Pascal Ruter passe une grande partie de son temps devant des jeunes gens qui ont entre 11 et 16 ans et essaie de s’y prendre le moins mal possible pour leur apprendre des choses. Dans ce domaine, comme dans certains autres, il s’en tient à la devise de Guillaume d’Orange : « Rien ne sert d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer ».
Il vit actuellement dans un minuscule village, au beau milieu de la forêt de Fontainebleau. Le Coeur en braille est son premier roman publié.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire