Votre compte

Du bruit


'Faire du bruit. Matière bruyante, poisseuse, abrasive, qui colle au visage. Le rap de NTM. C'est le chant des villes, son pouls saccadé, les soubresauts des mouvements de foule, ce sont les sirènes, les flashes des gyrophares, les vrombissements des travaux, les accidents, les crissements de pneus. Kool Shen et Joeystarr retournent à l'envoyeur les spasmes de la vielle, les dissonances du béton. On ne fait pas plus moderne que le rap, plus industriel, plus historique ; c'est le poumon qui absorbe et recrache les bruits du monde ici et maintenant. Le clou du réel enfoncé dans nos oreilles.'

Ce livre est classé dans les catégories :

5,49 €
?

Version papier

3,90 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Du bruit”

Fiche technique

  • Auteur : Joy Sorman
  • Éditeur : Editions Gallimard
  • Collection : Folio
  • Date de parution : 24/06/14
  • EAN : 9782072411885
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 144
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

'Faire du bruit. Matière bruyante, poisseuse, abrasive, qui colle au visage. Le rap de NTM. C'est le chant des villes, son pouls saccadé, les soubresauts des mouvements de foule, ce sont les sirènes, les flashes des gyrophares, les vrombissements des travaux, les accidents, les crissements de pneus. Kool Shen et Joeystarr retournent à l'envoyeur les spasmes de la vielle, les dissonances du béton. On ne fait pas plus moderne que le rap, plus industriel, plus historique ; c'est le poumon qui absorbe et recrache les bruits du monde ici et maintenant. Le clou du réel enfoncé dans nos oreilles.'

Biographie de Joy Sorman

Joy Sorman est née en 1973. Elle est notamment l’auteur de Boys, boys, boys, prix de Flore 2005, Du bruit (2007), de Gros œuvre (2009), de Comme une bête, prix Georges-Brassens 2012 et prix François-Mauriac de l'Académie française 2013, et de La peau de l’ours (2014).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire