Votre compte

Du contrat social


Dans cet ouvrage, Rousseau cherche les conditions de la meilleure société possible, en prenant "les hommes tels qu'ils sont et les lois telles qu'elles peuvent être.

Ce livre est classé dans les catégories :

2,99 €
?

Version papier

3,50 €

Ebook ePub Fixed Layout

Ce format numérique a été construit pour garder une mise en page fixe. La lecture est recommandée sur un grand écran (ordinateur ou tablette).

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Du contrat social”

Fiche technique

Résumé

Dans cet ouvrage, Rousseau cherche les conditions de la meilleure société possible, en prenant "les hommes tels qu'ils sont et les lois telles qu'elles peuvent être.

Biographie de Jean-Jacques Rousseau

1712 - 1778. Orphelin de mère, abandonné à dix ans par son père, il poursuit son éducation en autodidacte. Accueilli par Mme de Warens, précepteur chez M. de Mably, il souffre néanmoins de solitude et se sent rejeté et calomnié. Sur cette expérience - celle d'un sujet à l'écoute de sa conscience intérieure - repose sa philosophie. Il poursuit dès lors dans la quête de soi-même le secret d'un bonheur « naturel » et de la compréhension entre les hommes. Les maux dont ceux-ci sont atteints relèvent, selon lui, des formes de leur communication et de leur organisation politique (Essai sur l'origine des langues). À partir de là, il procède par une critique des fondements d'une société corruptrice (Discours sur les sciences et les arts ; Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes ; Lettre à d'Alembert sur les spectacles, 1758) et expose ses principes éthiques sur la vie publique et privée dans des oeuvres philosophiques (Du contrat social, Émile), romanesque (Julie ou la nouvelle Héloïse), et autobiographiques (Rêveries du promeneur solitaire, 1782 ; Confessions, 1782 - 1789).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire