Votre compte

Du défaitisme dans l’œuvre de Ferdinand Oyono : tare ou philosophie ?


L’auteur revisite aujourd’hui un travail académique qu’il a fait, il y a une quarantaine d’années, sur Ferdinand Oyono et son œuvre romanesque. Au point de vue informations sur l’évolution de la vie du romancier camerounais, sur sa maturation intellectuelle et humaine, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis lors ; il y a assurément de nombreux paramètres nouveaux à prendre en considération.

Le onzième et dernier chapitre a été ajouté pour recueillir l’essentiel de ces rallonges : « Le Diplomate et l’homme politique ». De même que le quatrième – « La Symbolique du défaitisme » - prolonge en faisceaux l’analyse des principaux indices de l’incrustation du phénomène dévitalisant dans le subconscient collectif.

Dans l’ensemble, le texte a été réécrit à près de 75% - à travers des modifications (phrases, paragraphes, têtes de chapitres, titres de la 1ère et de la 3e parties), des suppressions et des additions, par le biais d’un effort de reformulation aussi, notamment au niveau des passages de réflexion conceptuelle, d’analyse psychologique ou de prospective.

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Du défaitisme dans l’œuvre de Ferdinand Oyono : tare ou philosophie ?”

Fiche technique

Résumé

L’auteur revisite aujourd’hui un travail académique qu’il a fait, il y a une quarantaine d’années, sur Ferdinand Oyono et son œuvre romanesque. Au point de vue informations sur l’évolution de la vie du romancier camerounais, sur sa maturation intellectuelle et humaine, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis lors ; il y a assurément de nombreux paramètres nouveaux à prendre en considération.

Le onzième et dernier chapitre a été ajouté pour recueillir l’essentiel de ces rallonges : « Le Diplomate et l’homme politique ». De même que le quatrième – « La Symbolique du défaitisme » - prolonge en faisceaux l’analyse des principaux indices de l’incrustation du phénomène dévitalisant dans le subconscient collectif.

Dans l’ensemble, le texte a été réécrit à près de 75% - à travers des modifications (phrases, paragraphes, têtes de chapitres, titres de la 1ère et de la 3e parties), des suppressions et des additions, par le biais d’un effort de reformulation aussi, notamment au niveau des passages de réflexion conceptuelle, d’analyse psychologique ou de prospective.

Biographie d’Hilaire Sikounmo

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire