Votre compte

Du lecteur à l’usager


Les usagers s’approprient les bibliothèques selon des modalités qui correspondent rarement aux attentes des professionnels. Ils y entrent avec ce qui les constitue : des habitudes de lecture, des demandes et des besoins particuliers, des origines sociales, un rapport spécifique au temps. Entre l’instant où ils en franchissent l’entrée et celui où ils en sortent, des parcours s’ébauchent, inscrits dans les espaces du lieu ; des relations singulières aux objets et aux personnes s’instaurent, des préférences s’expriment concrètement. Au gré d’une enquête ethnographique rigoureuse et vivante, cet ouvrage suit pas à pas les pratiques effectives des utilisateurs d’une bibliothèque universitaire française, celle de l’université de lettres et sciences humaines de Toulouse. Bien au-delà de la simple étude de cas, l’ouvrage alimentera la réflexion en cours sur le rapport des jeunes au livre et au savoir, dans un contexte marqué par l’essor du numérique et du multimédia, et par celui du nomadisme culturel. Cette analyse des pratiques du public « réel » d’une bibliothèque fournira des outils précieux aux professionnels de la documentation et aux enseignants, mais aussi, de façon plus générale, à tous ceux qui s’intéressent de près à la sociologie contemporaine des pratiques culturelles.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Version papier

23,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Du lecteur à l’usager”

Fiche technique

Résumé

Les usagers s’approprient les bibliothèques selon des modalités qui correspondent rarement aux attentes des professionnels. Ils y entrent avec ce qui les constitue : des habitudes de lecture, des demandes et des besoins particuliers, des origines sociales, un rapport spécifique au temps. Entre l’instant où ils en franchissent l’entrée et celui où ils en sortent, des parcours s’ébauchent, inscrits dans les espaces du lieu ; des relations singulières aux objets et aux personnes s’instaurent, des préférences s’expriment concrètement. Au gré d’une enquête ethnographique rigoureuse et vivante, cet ouvrage suit pas à pas les pratiques effectives des utilisateurs d’une bibliothèque universitaire française, celle de l’université de lettres et sciences humaines de Toulouse. Bien au-delà de la simple étude de cas, l’ouvrage alimentera la réflexion en cours sur le rapport des jeunes au livre et au savoir, dans un contexte marqué par l’essor du numérique et du multimédia, et par celui du nomadisme culturel. Cette analyse des pratiques du public « réel » d’une bibliothèque fournira des outils précieux aux professionnels de la documentation et aux enseignants, mais aussi, de façon plus générale, à tous ceux qui s’intéressent de près à la sociologie contemporaine des pratiques culturelles.

Biographie de Mariangela Roselli

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire