Votre compte

Du pur amour et du saut à l'élastique


Le livre

Max de Kool, célibataire trentenaire, passionné de philosophie, mène une existence nomade consacrée à Descartes et Nietzsche, ses deux auteurs de prédilection, et à l’écriture d’un essai en préparation depuis des années sur le sublime chez Kant. Le hasard de ses pérégrinations le conduit à Genève où il fait la rencontre de Blandina Blandinova, top-modèle russe de renommée internationale. Sans l’avoir voulu, il se retrouve dans son lit. L’idylle dure peu car Max, quoique rationaliste, ne peut maîtriser une dangereuse pulsion : quand il entend une chanson de Julio Iglesias, il devient violent. Et la pauvre Blandina se retrouve au tapis pour avoir écouté « Vous, les femmes ». Piteux, il part à la montagne faire le point sur sa vie, ses amours et ses colères.

À 2 000 mètres d’altitude, unique client d’un hôtel abandonné, il voit sa retraite perturbée par l’arrivée d’étudiants en marketing, venus avec leurs professeurs fêter la fin de l’année. Gala chic ou teuf techno ? Faut-il autoriser les drogues et le strip-tease ? Une gendarmette mystique, adepte de Madame Guyon et du quiétisme, tente de prêcher la paix, l’oraison du cœur et la dissolution de l’ego. Rien de plus opposé à la philosophie de Max. Pour lui, le salut est en haut, dans le ciel des Idées. L’harmonie des styles, des musiques et des générations est pourtant en passe de se réaliser quand retentit la voix de Julio Iglesias. Victime de ses démons, Max gâche la fête par un acte inqualifiable. Et si le salut était dans la chute ? Au petit matin, Max plonge tête la première dans le vide. La résurrection est en vue.

L'auteur

Agrégé de philosophie, Frédéric Pagès est journaliste au Canard enchaîné. Il a notamment publié, sous le pseudonyme de Botul, La Vie sexuelle d’Emmanuel Kant et Nietzsche et le démon de midi (Mille et une nuits). L’Idiot de la Sorbonne, son premier roman, est paru en 2007 chez Libella-Maren Sell.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

17,25 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Du pur amour et du saut à l'élastique”

Fiche technique

Résumé

Le livre

Max de Kool, célibataire trentenaire, passionné de philosophie, mène une existence nomade consacrée à Descartes et Nietzsche, ses deux auteurs de prédilection, et à l’écriture d’un essai en préparation depuis des années sur le sublime chez Kant. Le hasard de ses pérégrinations le conduit à Genève où il fait la rencontre de Blandina Blandinova, top-modèle russe de renommée internationale. Sans l’avoir voulu, il se retrouve dans son lit. L’idylle dure peu car Max, quoique rationaliste, ne peut maîtriser une dangereuse pulsion : quand il entend une chanson de Julio Iglesias, il devient violent. Et la pauvre Blandina se retrouve au tapis pour avoir écouté « Vous, les femmes ». Piteux, il part à la montagne faire le point sur sa vie, ses amours et ses colères.

À 2 000 mètres d’altitude, unique client d’un hôtel abandonné, il voit sa retraite perturbée par l’arrivée d’étudiants en marketing, venus avec leurs professeurs fêter la fin de l’année. Gala chic ou teuf techno ? Faut-il autoriser les drogues et le strip-tease ? Une gendarmette mystique, adepte de Madame Guyon et du quiétisme, tente de prêcher la paix, l’oraison du cœur et la dissolution de l’ego. Rien de plus opposé à la philosophie de Max. Pour lui, le salut est en haut, dans le ciel des Idées. L’harmonie des styles, des musiques et des générations est pourtant en passe de se réaliser quand retentit la voix de Julio Iglesias. Victime de ses démons, Max gâche la fête par un acte inqualifiable. Et si le salut était dans la chute ? Au petit matin, Max plonge tête la première dans le vide. La résurrection est en vue.

L'auteur

Agrégé de philosophie, Frédéric Pagès est journaliste au Canard enchaîné. Il a notamment publié, sous le pseudonyme de Botul, La Vie sexuelle d’Emmanuel Kant et Nietzsche et le démon de midi (Mille et une nuits). L’Idiot de la Sorbonne, son premier roman, est paru en 2007 chez Libella-Maren Sell.

Biographie de Frédéric Pagès

Agrégé de philosophie et journaliste au Canard enchaîné, Frédéric Pagès est notamment l'auteur de Descartes et le cannabis (Mille et une nuits, 1997), de Philosopher ou l'art de clouer le bec aux femmes (Mille et une nuits, 2006) et de L'Idiot de la Sorbonne (Maren Sell, 2007). Sous le pseudonyme de Fredo Manon Troppo, il a été le chanteur du groupe de rock The Jalons (ex-Dead Pompidous).Président des « Amis de Jean-Baptiste Botul », il tente de réhabiliter la mémoire de ce philosophe de tradition orale, dont on ne sait quasiment rien. Il participe à l'édition des propos de Jean-Baptiste Botul dont La Vie sexuelle d'Emmanuel Kant (Mille et une nuits, 1999) et Nietzsche ou le démon de midi (Mille et une nuits, 2004). Avec ses amis botuliens, il organise chaque année « Le Grand Oral du Bac Philo ».

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire