Votre compte

Du sordide au mythe


À la fin du XIXe siècle, Bruxelles est secouée par un scandale révélant la présence de mineures anglaises dans les maisons closes de la capitale. En cascade, les répercussions de l’« affaire de la traite des blanches » sont immédiates (campagnes médiatiques, enquêtes, séries de procès). À bien des égards, l’histoire des « petites anglaises » fait aussi l’effet d’un véritable détonateur : elle déliera les imaginaires et déchaînera les passions sur la fameuse question de la « traite des blanches », en Belgique et ailleurs, pendant de longues décennies. Issues d’un projet collectif de longue haleine, les contributions de cet ouvrage portent sur l’anatomie du scandale et ses suites. En premier lieu, à partir des dossiers issus de l’enquête judiciaire, on propose ici d’éclairer le rôle des protagonistes de l’affaire. La seconde partie est consacrée aux grands débats que le scandale a contribué à alimenter après la Première Guerre mondiale. Fruit d’une recherche menée en sociohistoire, cette publication invite à suivre, du sordide au mythe, l’histoire et le souvenir d’une des plus célèbres affaires de « traite des blanches ».

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Du sordide au mythe”

Fiche technique

Résumé

À la fin du XIXe siècle, Bruxelles est secouée par un scandale révélant la présence de mineures anglaises dans les maisons closes de la capitale. En cascade, les répercussions de l’« affaire de la traite des blanches » sont immédiates (campagnes médiatiques, enquêtes, séries de procès). À bien des égards, l’histoire des « petites anglaises » fait aussi l’effet d’un véritable détonateur : elle déliera les imaginaires et déchaînera les passions sur la fameuse question de la « traite des blanches », en Belgique et ailleurs, pendant de longues décennies. Issues d’un projet collectif de longue haleine, les contributions de cet ouvrage portent sur l’anatomie du scandale et ses suites. En premier lieu, à partir des dossiers issus de l’enquête judiciaire, on propose ici d’éclairer le rôle des protagonistes de l’affaire. La seconde partie est consacrée aux grands débats que le scandale a contribué à alimenter après la Première Guerre mondiale. Fruit d’une recherche menée en sociohistoire, cette publication invite à suivre, du sordide au mythe, l’histoire et le souvenir d’une des plus célèbres affaires de « traite des blanches ».

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire