Votre compte

Edmond Maire. Une histoire de la CFDT


Ils ne sont pas si nombreux ceux qui, tel Edmond Maire, auront marqué leur époque en accompagnant, et parfois en de-vançant, les mutations de la société. Enfant d'un catholicisme populaire qui disputait au PCF l'encadrement des banlieues, il fut l'artisan d'un syndicalisme laïc affranchi de la tutelle de toutes les Églises spirituelles ou séculières et l'une des figures d'une gauche préférant affronter le réel que se réfugier dans le dogme.

Faire le récit de la vie d'Edmond Maire, c'est raconter l'histoire de la CFDT dont il fut le secrétaire général de 1971 à 1988 et où il a porté une volonté de ne jamais être intimidé par les tenants du marxisme jacobin, mais pas davantage par le patronat ou les gouvernants, de gauche comme de droite. C'est ainsi plonger au cœur d'une alchimie très française, faite du meilleur des traditions anarcho-syndicalistes, chrétiennes et socialistes du mouvement ouvrier.

Son souci de l'indépendance a conforté la CFDT dans sa réac-tivité aux grands enjeux qui ont surgi sur sa route: la guerre d'Algérie, Mai 68, mai 1981, l'antitotalitarisme, la crise mar-quant la fin des Trente Glorieuses. Il a incarné la haute idée d'un syndicalisme porteur de l'intérêt général et acteur de la transformation sociale, en plaçant au poste de commande le devoir de vérité et l'exigence de démocratie. L'itinéraire ex-ceptionnel d'Edmond Maire est un plan de coupe de l'histoire politique et sociale contemporaine.


Jean-Michel Helvig, né en 1947, est un journaliste et écrivain français. Ancien chef du service politique, directeur adjoint de la rédaction et éditorialiste à Libération, il collabore aujourd'hui à La République des Pyrénées. Il a notamment publié L'Homme qui voulait être président (biographie de Laurent Fabius) (Robert Laffont, 2006), Citoyen sans frontières. Conversations avec Stéphane Hessel (Fayard, 2008, prix Jean Zay, 2008) et Demain comme hier. Conversations avec Jack Lang (Fayard, 2009).

Ce livre est classé dans les catégories :

17,99 €
?

Version papier

16,25 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Edmond Maire. Une histoire de la CFDT”

Fiche technique

Résumé

Ils ne sont pas si nombreux ceux qui, tel Edmond Maire, auront marqué leur époque en accompagnant, et parfois en de-vançant, les mutations de la société. Enfant d'un catholicisme populaire qui disputait au PCF l'encadrement des banlieues, il fut l'artisan d'un syndicalisme laïc affranchi de la tutelle de toutes les Églises spirituelles ou séculières et l'une des figures d'une gauche préférant affronter le réel que se réfugier dans le dogme.

Faire le récit de la vie d'Edmond Maire, c'est raconter l'histoire de la CFDT dont il fut le secrétaire général de 1971 à 1988 et où il a porté une volonté de ne jamais être intimidé par les tenants du marxisme jacobin, mais pas davantage par le patronat ou les gouvernants, de gauche comme de droite. C'est ainsi plonger au cœur d'une alchimie très française, faite du meilleur des traditions anarcho-syndicalistes, chrétiennes et socialistes du mouvement ouvrier.

Son souci de l'indépendance a conforté la CFDT dans sa réac-tivité aux grands enjeux qui ont surgi sur sa route: la guerre d'Algérie, Mai 68, mai 1981, l'antitotalitarisme, la crise mar-quant la fin des Trente Glorieuses. Il a incarné la haute idée d'un syndicalisme porteur de l'intérêt général et acteur de la transformation sociale, en plaçant au poste de commande le devoir de vérité et l'exigence de démocratie. L'itinéraire ex-ceptionnel d'Edmond Maire est un plan de coupe de l'histoire politique et sociale contemporaine.


Jean-Michel Helvig, né en 1947, est un journaliste et écrivain français. Ancien chef du service politique, directeur adjoint de la rédaction et éditorialiste à Libération, il collabore aujourd'hui à La République des Pyrénées. Il a notamment publié L'Homme qui voulait être président (biographie de Laurent Fabius) (Robert Laffont, 2006), Citoyen sans frontières. Conversations avec Stéphane Hessel (Fayard, 2008, prix Jean Zay, 2008) et Demain comme hier. Conversations avec Jack Lang (Fayard, 2009).

Biographie de Jean-Michel Helvig

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire