Votre compte

Effet de réseau


« Dans la catégorie androïde, je suis une SecUnit séditieuse. Il y a beau temps que j’ai piraté mon module superviseur et j’ai pris goût au libre arbitre. Cela m’apparente-t-il au genre humain ? Beurk. Sûrement pas. Dans l’ensemble les humains sont des imbéciles répugnants dévorés par leurs émotions. »

Mais on ne se refait pas. Ou bien si, justement. Et quand une mission d’exploration de ceux qui l’ont accueilli dans leur communauté tombe sous l’assaut d’un bâtiment hostile, AssaSynth n’hésite pas à payer de sa personne. À plus forte raison si la situation tourne à l’inextricable : un vaisseau qui-n’est-pas-son-ami (« ça n’a rien à voir avec les interactions humaines ») décérébré, des pirates contrôlés par un implant sauvage, un monde dévoyé qu’on s’arrache et jusqu’à une ado encombrante trop futée. Il faut protéger les uns (y compris d’eux-mêmes), rentrer dans le lard des autres. Et attention : se méfier des reliques aliens imprévisibles. Action.

Le roman Effet de réseau fait suite aux quatre novellas du « Journal d’un AssaSynth ».
Défaillances systèmes et Schémas artificiels, les premier et deuxième volets de « Journal d’un AssaSynth », ont été couronnés par le prix Hugo en 2018 et en 2019.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
Sortie prévue le 24/09/20. ?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Effet de réseau”

Fiche technique

Résumé

« Dans la catégorie androïde, je suis une SecUnit séditieuse. Il y a beau temps que j’ai piraté mon module superviseur et j’ai pris goût au libre arbitre. Cela m’apparente-t-il au genre humain ? Beurk. Sûrement pas. Dans l’ensemble les humains sont des imbéciles répugnants dévorés par leurs émotions. »

Mais on ne se refait pas. Ou bien si, justement. Et quand une mission d’exploration de ceux qui l’ont accueilli dans leur communauté tombe sous l’assaut d’un bâtiment hostile, AssaSynth n’hésite pas à payer de sa personne. À plus forte raison si la situation tourne à l’inextricable : un vaisseau qui-n’est-pas-son-ami (« ça n’a rien à voir avec les interactions humaines ») décérébré, des pirates contrôlés par un implant sauvage, un monde dévoyé qu’on s’arrache et jusqu’à une ado encombrante trop futée. Il faut protéger les uns (y compris d’eux-mêmes), rentrer dans le lard des autres. Et attention : se méfier des reliques aliens imprévisibles. Action.

Le roman Effet de réseau fait suite aux quatre novellas du « Journal d’un AssaSynth ».
Défaillances systèmes et Schémas artificiels, les premier et deuxième volets de « Journal d’un AssaSynth », ont été couronnés par le prix Hugo en 2018 et en 2019.

Biographie de Martha Wells

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire