Votre compte

Ego Fatum


Quand un flic vérifie que les enchainements du destin dont il est le principal auteur involontaire sèment la désolation sanglante... Un héros nietzschéen magnifique ! Un anti Spiderman !

[...] Cédric chasse de son esprit la superposition Milly et lolitas dévergondées de l'Internet. Au commissariat central, une cellule informatique est chargée d'éplucher les sites pornos du net dans sa traque des réseaux pédophiles. Evidemment, les bonnes adresses circulent sous les képis. Cédric reste dans le soft, même si avec sa dernière bonne adresse, la frontière adolescence-majorité s'avère plutôt floue. Archange.com, site conçu dans un pays de l'Est, ne s'embarrasse pas de l'âge de ses poupées russes.
Il se surprend en érection.
Comme un type en train de crever, précise stoïquement le présentateur.
Les morts emmèneraient leur érection dans la tombe si les thanatopracteurs ne veillaient au grain. À la scie électrique.
Il lève les yeux. Un plancher le sépare de Milly qu'il imagine se tortiller devant la glace, jouant l'égérie métal avec une invisible guitare électrique. Milly se la joue gothique, mixant dans son imaginaire sexe, drogues, vomi, sang, têtes de mort, tatouages, piercings, crucifix, string, vampires. En rivalité avec Maman dans tous les domaines. Elle s'amuse même à lui faire les yeux doux, à lui, le beau-père fraîchement débarqué dans cet appartement. Il n'est installé là que depuis juin, alors qu'ils se connaissent de l'autre été...

Araignée du soir, espoir. Cédric Mangata, policier de Toulouse, aurait préféré que ce dicton dise vrai. En cette nuit de la Toussaint, il voit plutôt dans cette bestiole une messagère funeste. En effet, à partir ce soir là, autour de lui, proches, voisins, collègues, malfrats s'arrêtent brutalement de vivre. Devant cette hécatombe terrifiante, il a beau invoquer « la faute à pas de chance », le responsable, c'est lui. Et pendant ce temps-là, son ennemi juré court toujours et stocke ses victimes dans les congélateurs de la ville. Quand on ne maîtrise plus son destin et qu'on devient soi-même la boule d'un flipper fatal, autant laisser rouler en se délestant de ses remords. « EGO FATUM», comme l’annonce le titre. Et tenter de tailler la route, jusqu'en enfer.

Ska est particulièrement heureux de poursuivre l’édition numérique des romans du regretté Jan Thirion édités en son temps chez Krakoen. Après Nuoc Mam Baby, Sex Toy et John et Yoko sont dans un hosto, voici.... Ego Fatum qui nous entraîne dans la grande centrifugeuse du destin. Rires grinçants et vertiges garantis ! Sans doute le meilleur polar de notre défunt et resté cher ami Thirion.

What do you want to do ? New mailCopy</div></div><div/>

Ce livre est classé dans les catégories :

3,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Ego Fatum”

Fiche technique

  • Auteur : Jan Thirion
  • Éditeur : SKA
  • Collection : Noire Sœur
  • Date de parution : 27/06/20
  • EAN : 9791023408201
  • Format : Multi-format
  • Protection : NC

Résumé

Quand un flic vérifie que les enchainements du destin dont il est le principal auteur involontaire sèment la désolation sanglante... Un héros nietzschéen magnifique ! Un anti Spiderman !

[...] Cédric chasse de son esprit la superposition Milly et lolitas dévergondées de l'Internet. Au commissariat central, une cellule informatique est chargée d'éplucher les sites pornos du net dans sa traque des réseaux pédophiles. Evidemment, les bonnes adresses circulent sous les képis. Cédric reste dans le soft, même si avec sa dernière bonne adresse, la frontière adolescence-majorité s'avère plutôt floue. Archange.com, site conçu dans un pays de l'Est, ne s'embarrasse pas de l'âge de ses poupées russes.
Il se surprend en érection.
Comme un type en train de crever, précise stoïquement le présentateur.
Les morts emmèneraient leur érection dans la tombe si les thanatopracteurs ne veillaient au grain. À la scie électrique.
Il lève les yeux. Un plancher le sépare de Milly qu'il imagine se tortiller devant la glace, jouant l'égérie métal avec une invisible guitare électrique. Milly se la joue gothique, mixant dans son imaginaire sexe, drogues, vomi, sang, têtes de mort, tatouages, piercings, crucifix, string, vampires. En rivalité avec Maman dans tous les domaines. Elle s'amuse même à lui faire les yeux doux, à lui, le beau-père fraîchement débarqué dans cet appartement. Il n'est installé là que depuis juin, alors qu'ils se connaissent de l'autre été...

Araignée du soir, espoir. Cédric Mangata, policier de Toulouse, aurait préféré que ce dicton dise vrai. En cette nuit de la Toussaint, il voit plutôt dans cette bestiole une messagère funeste. En effet, à partir ce soir là, autour de lui, proches, voisins, collègues, malfrats s'arrêtent brutalement de vivre. Devant cette hécatombe terrifiante, il a beau invoquer « la faute à pas de chance », le responsable, c'est lui. Et pendant ce temps-là, son ennemi juré court toujours et stocke ses victimes dans les congélateurs de la ville. Quand on ne maîtrise plus son destin et qu'on devient soi-même la boule d'un flipper fatal, autant laisser rouler en se délestant de ses remords. « EGO FATUM», comme l’annonce le titre. Et tenter de tailler la route, jusqu'en enfer.

Ska est particulièrement heureux de poursuivre l’édition numérique des romans du regretté Jan Thirion édités en son temps chez Krakoen. Après Nuoc Mam Baby, Sex Toy et John et Yoko sont dans un hosto, voici.... Ego Fatum qui nous entraîne dans la grande centrifugeuse du destin. Rires grinçants et vertiges garantis ! Sans doute le meilleur polar de notre défunt et resté cher ami Thirion.

What do you want to do ? New mailCopy</div></div><div/>

Biographie de Jan Thirion

Jan Thirion est né en littérature avec des nouvelles SF publiées en revues et anthologies d’une lointaine galaxie. De la nationalité des mots et des arts graphiques depuis l’enfance. Longtemps addict au jeu d’échecs. Sevré après deux livres écrits sur le sujet. Stylo et pinceau en bataille, avec une incursion dans le théâtre, des illustrations de livres, des piges dans les journaux, des travaux d’édition, des expos confidentielles et une route qui mène de Paris au Sud-Ouest, en passant par la Lorraine et l’Alsace. L’enseignement pour finir et assurer les arrières, et l’écriture de romans pour recommencer sa vie à chaque fois. “Jan Thirion possède l’art de voir des tas de choses ; l’art de saisir des anecdotes d’une redoutable efficacité ; l’art de raconter tout cela d’une plume alerte dans un style toujours délicieusement imagé où se mêlent réalisme et fantastique, poésie et humour noir.” Claude Mesplède. A cette palette de talents, il convient d’ajouter désormais le récit érotique. Mais son domaine de prédilection reste le noir.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire