Votre compte

Éloge du gaucher dans un monde manchot


Un homme sur dix vit sa vie à l’envers. Un homme sur dix a une existence un peu plus compliquée que les autres. Un homme sur dix sait pourtant qu’il n’a pas le choix, puisque les choses ont toujours été ainsi. Alors un homme sur dix se résigne à subir sa condition de gaucher dans un monde de droitiers. Éloge du gaucher n’est pas un manifeste. Seulement la remise en ordre d’idées reçues, la réhabilitation d’un peuple épars, d’une caste discrète. Éloge du gaucher, c’est l’histoire éternelle d’êtres différents, qui ont été marqués par ce onzième commandement : « Écris avec ta jolie main », et qui ont dû s’adapter à un monde créé par et pour les droitiers, où l’on obéit à la priorité à droite, où il est inconvenant de saluer de la main gauche et suspect de se lever du pied gauche. Éloge du gaucher, c’est enfin un gaucher (contrarié) qui vous dit : « Si l’on pouvait vivre à mi-chemin entre ses deux mains, sans jamais avoir à choisir, vieillir serait un jeu d’enfant. » Un homme sur dix devrait lire ce livre.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

8,32 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Éloge du gaucher dans un monde manchot”

Fiche technique

Résumé

Un homme sur dix vit sa vie à l’envers. Un homme sur dix a une existence un peu plus compliquée que les autres. Un homme sur dix sait pourtant qu’il n’a pas le choix, puisque les choses ont toujours été ainsi. Alors un homme sur dix se résigne à subir sa condition de gaucher dans un monde de droitiers. Éloge du gaucher n’est pas un manifeste. Seulement la remise en ordre d’idées reçues, la réhabilitation d’un peuple épars, d’une caste discrète. Éloge du gaucher, c’est l’histoire éternelle d’êtres différents, qui ont été marqués par ce onzième commandement : « Écris avec ta jolie main », et qui ont dû s’adapter à un monde créé par et pour les droitiers, où l’on obéit à la priorité à droite, où il est inconvenant de saluer de la main gauche et suspect de se lever du pied gauche. Éloge du gaucher, c’est enfin un gaucher (contrarié) qui vous dit : « Si l’on pouvait vivre à mi-chemin entre ses deux mains, sans jamais avoir à choisir, vieillir serait un jeu d’enfant. » Un homme sur dix devrait lire ce livre.

Biographie de Jean-Paul Dubois

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire